Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

L'Ania rejette la "taxe soda"

Henri Saporta

Sujets relatifs :

L'Ania rejette la

Jean-René Buisson s'oppose à la "taxe soda".

L'agroalimentaire prépare "une stratégie de combat". -

La volte-face de Coca-Cola n'y a rien changé… Réunis au sein de l'Association nationale des industries alimentaires (Ania), les industriels de l'agroalimentaire lancent "une stratégie de combat" pour contrer le projet de "taxe soda". "Les entreprises ont pris unanimement la décision de tout faire dans les semaines qui viennent pour se battre contre cette taxe 100% hypocrite, 0% efficace", a déclaré, à l'AFP, Jean-René Buisson, président de l'Ania qui tenait un conseil d'administration extraordinaire sur ce sujet le 9 septembre. Jean-René Buisson rejette toute velléité de "chantage". Pour dénoncer "symboliquement" cette taxe, Coca-Cola a un temps menacé de remettre en cause un investissent de 17 millions d'euros à Pennes-Mirabeau (Bouches-du-Rhône) avant de se rétracter. Le groupe poursuit toutefois son combat sur Tweeter avec le compte @AntiTaxeSoda.

Obésité. La "taxe soda" a été dévoilée le 24 août dernier par le Premier ministre François Fillon dans le cadre du plan d'austérité. Le gouvernent français en a justifié l'instauration au nom de la lutte contre l'obésité en rappelant que le poids moyen des Français a augmenté de plus de 3 kilos entre 1997 et 2009. La taxe doit être discutée dans les semaines à venir dans le cadre du projet de loi de financement de la Sécurité sociale. Prévue pour entrer en vigueur en 2012, elle est censée rapporter 120 millions d'euros à l'Etat par le biais de la création d'une accise spécifique dont le taux serait aligné sur celui du vin. Elle devrait renchérir le prix de la canette d'un centime d'euro en moyenne, selon les estimations.
(avec AFP)

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Texen se lance pleinement dans les spiritueux avec deux sites dédiés

Stratégie

Texen se lance pleinement dans les spiritueux avec deux sites dédiés

Le spécialiste de l’emballage cosmétique consacrera désormais ses commandes liés aux boissons de luxe à une business unit dédiée. Les sites Texen Rose et CMSI, tous deux situés dans[…]

26/02/2020 | Hygiène-BeautéLuxe
Croissance solide pour Verallia qui double son bénéfice net en 2019

Résultats

Croissance solide pour Verallia qui double son bénéfice net en 2019

TriMas acquiert la marque Rapak

Acquisitions

TriMas acquiert la marque Rapak

Orangina Suntory France s’engage avec Loop

Economie circulaire

Orangina Suntory France s’engage avec Loop

Plus d'articles