Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Investissements

KHS va construire une usine en Chine

Tiziano Polito
KHS va construire une usine en Chine

L’équipementier allemand va investir 10 millions d’euros à Kunshan pour développer ses marchés en Asie. -

Présent en Chine avec ses machines depuis 1904 et avec sa propre filiale à Pékin depuis 2008, KHS va bientôt s’établir dans l’empire du Milieu avec sa propre usine. Le constructeur de machines pour l’embouteillage et l’emballage de boissons a en effet annoncé la prochaine ouverture d’une usine à Kunshan près de Shanghai, dans l’est du pays. Le groupe allemand va investir 10 millions d’euros dans ce projet qui lui donnera, sur 10 000 m², une infrastructure capable de fournir des services d’ingénierie, de réaliser des tâches de production et d’assemblage, et pourra aussi effectuer des prestations de service et de logistique. L’objectif est de mieux desservir les clients locaux, et plus généralement ceux situés en Asie, afin de développer le chiffre d’affaires dans cette région.

Travailleurs qualifiés

« Kunshan est une ville attrayante pour l'industrie des boissons avec des travailleurs qualifiés, des infrastructures bien développées et des réseaux logistiques étendus pour ce type de projet », a déclaré Martin Resch, directeur général de KHS, avant de poursuivre : « Nous sommes maintenant en mesure de produire un portefeuille de produits plus vaste, comprenant des machines de soufflage, des remplisseuses et des étiqueteuses ainsi que diverses versions de ces mêmes machines en monobloc, renforçant ainsi l'expertise dans la gestion de projets de lignes complètes ».

KHS compte parmi les leaders mondiaux dans la fabrication de machines de remplissage et d'emballage pour l’industrie des boissons. Filiale du groupe Salzgitter, la société a réalisé, en 2018, un chiffre d'affaires d'environ 1,161 milliard d'euros avec 5 081 employés. Basé à Dortmund, en Allemagne, KHS possède trois usines outre-Rhin, à Bad Kreuznach, Clèves et Worms. Sa filiale KHS Corpoplast, située à Hambourg (Allemagne), développe des machines pour le soufflage de bouteilles en polyéthylène téréphtalate (PET). À l’étranger, le groupe possède des usines à Ahmedabad (Inde), Sarasota et Waukesha (États-Unis), Zinacantepec (Mexique), São Paulo (Brésil) et, maintenant, Kunshan (Chine).

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Sleever International primé à Las Vegas

Economie circulaire

Sleever International primé à Las Vegas

Le spécialiste du manchon thermorétractable a été distingué à Pack Expo par un Technology Excellence Award pour le LDPET. - Spécialisé dans les manchons thermorétractables avec une[…]

Le Cese défend une consigne mixte

Economie circulaire

Le Cese défend une consigne mixte

SGT est opérationnel à Chalon-sur-Saône

Economie circulaire

SGT est opérationnel à Chalon-sur-Saône

Refresco pourrait s’offrir trois sites français

Acquisitions

Refresco pourrait s’offrir trois sites français

Plus d'articles