Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Investissements

KHS investit 20 millions d'euros dans la modernisation de son siège

Tiziano Polito
KHS investit 20 millions d'euros dans la modernisation de son siège

© KHS GmbH

Le constructeur de machines d’embouteillage a étendu les capacités de production du site de la Juchostrasse, à Dortmund (Allemagne), et rénové un bâtiment. -

De nouvelles mesures pour stimuler la compétitivité de l’entreprise, davantage d’automatisation et de numérisation des processus de production, un cadre de travail plus agréable pour les salariés : ce sont les trois axes qui ont guidé KHS dans les travaux de rénovation de son siège de la Juchostrasse, à Dortmund (Allemagne). Le groupe, spécialisé dans les machines pour le conditionnement des boissons, a investi 20 millions d'euros. Les travaux avaient commencé en 2015. La société peut maintenant bénéficier d’un nouvel atelier de 4 300 m² et d’un second bâtiment totalement rénové. Le premier édifice servira à l’assemblage des convoyeurs quand le second sera dédié à la tôlerie et intégrera une nouvelle technologie comprenant un laser à fibre plus rapide et performant, une machine combinée de poinçonnage-laser et un entrepôt automatisé. Six millions d’euros ont été injectés dans la rénovation de ce deuxième bâtiment.

Préserver la compétitivité

Le groupe explique dans un communiqué que ces mesures étaient essentielles pour préserver sa compétitivité. Il indique aussi que, désormais, les machines pourront être fabriquées dans le cadre de processus complètement automatisés, de la réception de la commande à la livraison finale. « En tant qu'entreprise active dans le monde entier, nous nous trouvons dans une situation concurrentielle et souhaitons continuer à fabriquer en Allemagne. Nous avons donc numérisé et automatisé davantage notre infrastructure et nos processus de production », indique Joachim Konrad, le directeur de l'usine. Et de compléter :  « Les demandes deviennent de plus en plus complexes. Comme lorsqu'on configure une nouvelle voiture, il est possible de personnaliser un système de remplissage et d'emballage pour répondre aux exigences de chaque client ». Enfin, les employés pourront bénéficier d’une cantine rénovée et de bureaux plus confortables. Le site de Dortmund emploie 1 200 personnes. L’usine fabrique des étiqueteuses, des pasteurisateurs et des laveuses de bouteilles ainsi que des systèmes de convoyage.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Orangina Suntory France fait le choix de l’accumulation flexible

Investissements

Orangina Suntory France fait le choix de l’accumulation flexible

Le groupe japonais a investi dans un convoyeur Gebo AQFlex de Sidel pour gérer neuf formats différents de bouteille sur son site de Meyzieu, près de Lyon où sont fabriquées les boissons Oasis, Pulco, May Tea et[…]

Les verriers bouclent la boucle du recyclage

Economie circulaire

Les verriers bouclent la boucle du recyclage

Tetra Pak collabore avec l’université de Lund

Innovation

Tetra Pak collabore avec l’université de Lund

Changement de Pdg chez Constantia Flexibles

Carnet

Changement de Pdg chez Constantia Flexibles

Plus d'articles