Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Carnet

Jacques Bordat succède à Michel Gardes

Henri Saporta

Sujets relatifs :

, ,
Jacques Bordat succède à Michel Gardes

Jacques Bordat est directeur général délégué de Samin.

Ce spécialiste du verre et de son recyclage est nommé président de la Fédération des chambres syndicales de l’industrie du verre. -

C'est un spécialiste du verre et de son recyclage ! Jacques Bordat est nommé président de la Fédération des chambres syndicales de l’industrie du verre. Il succède à Michel Gardes qui est décédé brutalement cet été. Agé de 53 ans, Jacques Bordat, ingénieur Arts et Métiers, a conduit l’essentiel de sa carrière dans le groupe Saint-Gobain. De 1988 à 2004, au sein de Saint-Gobain Emballage, il a exercé différentes fonctions dans les domaines du marketing, de la vente, avec en particulier la responsabilité des grands comptes, de la logistique et de la supply-chain. Dans ce cadre, il est également en charge du développement du recyclage du verre, en liaison avec les collectivités locales, les éco-organismes et les pouvoirs publics. En 2004, il devient directeur commercial et marketing de l’activité Pharmacie de Saint-Gobain Desjonquères, leader mondial du flaconnage en verre. Depuis 2007, il est directeur général délégué de la Société d'exploitation des sables et minéraux (Samin), une filiale de Saint-Gobain présente à la fois dans l’exploitation de carrières de minéraux industriels, principalement utilisés par les industries verrières, et le traitement du calcin ménager qui permet de fabriquer des bouteilles à partir de verre recyclé. En 2009, Jacques Bordat a été élu président du Syndicat national pour le recyclage du verre et des emballages ménagers en verre (Cyclem) au sein de la Fédération des entreprises du recyclage (Federec). Dotée d'une structure dédiée à la communication sur le recyclage avec Verre Avenir, la Fédération des chambres syndicales de l’industrie du verre regroupe les industriels du verre mécanique qui fabriquent bouteilles, pots, bocaux et autres flacons ainsi que des pièces pour les arts de la table, du verre plat pour le bâtiment et l'automobile et enfin des verres techniques. L’industrie française du verre représente un chiffre d’affaires de 3,9 milliards d’euros pour un effectif de plus de 19 000 salariés.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Actega fait évoluer le décor du verre

Technologie

Actega fait évoluer le décor du verre

Signite représente une alternative à la sérigraphie et au jet d’encre semblable à l’étiquetage, mais sans les inconvénients. - Le verre, matériau d’emballage incontournable,[…]

Berry investit dans le thermoformage du PP

Investissements

Berry investit dans le thermoformage du PP

Chapoutier embouteille en Perrier

Investissements

Chapoutier embouteille en Perrier

Stora Enso et Tetra Pak investissent dans le recyclage

Economie circulaire

Stora Enso et Tetra Pak investissent dans le recyclage

Plus d'articles