Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Heineken fait mousser son site marseillais

Arnaud Jadoul

Sujets relatifs :

, ,
Heineken fait mousser son site marseillais

Le brasseur investit 28,9 millions d’euros dans ses capacités de production. -

Après l’annonce en début d’année d’un investissement de 4,8 millions d’euros dans sa brasserie de La Valentine, à Marseille (Bouches-du-Rhône), Heineken va injecter 28,9 millions dans le site d’ici début 2020. Le brasseur néerlandais va ainsi augmenter de 35% sa capacité de production, ce qui représente 450 000 hectolitres par an. Les travaux commenceront début 2019 et consisteront à étendre la capacité de fermentation, créer une nouvelle ligne de conditionnement, installer un nouveau compresseur d’air et de refroidissement et équiper l’unité de traitement des eaux usées d’un équipement de biogaz. L’opération « vise à accompagner la croissance volume en France et à soutenir les besoins de l’entreprise en matière de diversité, avec l’arrivée de Desperados notamment », explique le groupe. La marque de bière aromatisée sera, en effet, brassée pour la première fois à Marseille et non plus seulement à Schiltigheim (Bas-Rhin) et Mons-en-Barœul (Nord). Une dizaine d’embauches sont également prévues, ce qui portera l’effectif à 140 salariés, en intégrant les dix postes déjà créés en 2018.

La brasserie Heineken de La Valentine produit une bouteille de 25 cl sur deux du groupe consommée en France et un total de 1,3 million d’hectolitres par an, soit 103 000 bouteilles par heure, pour 32 références. Le site s’est vu décerner en 2018 le « Heineken Brewery Award », une récompense interne qui distingue la meilleure production de bière de la marque Heineken dans le monde.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Une nouvelle Gallus chez Jacquelin

Une nouvelle Gallus chez Jacquelin

Le fabricant d’étiquettes a investi dans une RCS 430 dotée d’un groupe pour la dorure galbée. - Entre Jacquelin et Gallus, c’est une affaire qui marche ! L’imprimeur d’étiquettes[…]

14/11/2018 | InvestissementImpression
O-I acquiert près de la moitié d’Empresas Comegua

O-I acquiert près de la moitié d’Empresas Comegua

CCEP France investit à Socx

CCEP France investit à Socx

ATT sérialise les bouteilles de vin

ATT sérialise les bouteilles de vin

Plus d'articles