Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Stratégie

Ferd étudie l’introduction en Bourse d’Elopak

Arnaud Jadoul

Sujets relatifs :

, ,
Ferd étudie l’introduction en Bourse d’Elopak

© Elopak

Le fonds norvégien cherche à ouvrir le capital du fabricant de briques pour accélérer son développement. -

Elopak bientôt en Bourse ? Telle est la piste explorée par Ferd, le fonds d’investissement norvégien qui possède le fabricant d’emballages en carton pour liquides alimentaires depuis sa création, en 1957, pour lui fournir de nouveaux leviers de croissance. Ferd, conseillé par Goldman Sachs et Seb dans l’opération, resterait cependant « un actionnaire actif et engagé », indiquent le fonds et son propriétaire, la famille Andresen, dans un communiqué.

Prendre le temps nécessaire

« Au fil des ans, Elopak est passé du statut de héros local à celui de leader industriel mondial, déclare Morten Borge, Pdg de Ferd. L’entreprise est devenue neutre en carbone en 2016 et a réduit ses émissions de gaz à effet de serre de 70% entre 2008 et 2018. Aujourd'hui, Elopak propose à ses clients des briques 100% renouvelables, recyclables et neutres en carbone. Malgré la pandémie mondiale, 2020 s'est avérée être une nouvelle année solide, avec un chiffre d’affaires attendu pour le groupe, parts des coentreprises incluses, dépassant 930 millions d'euros et un Ebitda supérieur à 125 millions d'euros. Au cours des deux dernières années, l'Ebitda du groupe a augmenté de plus de 25%. » « Ce processus ne fait que commencer, et nous veillerons à prendre le temps nécessaire pour envisager la meilleure structure de propriété possible pour l'avenir d'Elopak. En invitant davantage d'actionnaires à rejoindre Elopak pour compléter Ferd, nous pourrions permettre à Elopak de se développer et d'utiliser la forte dynamique créée par la direction et les employés pour jouer un rôle encore plus important dans la transition mondiale vers une économie circulaire à faible émission de carbone », ajoute-t-il.

Elopak fabrique des briques pour liquides alimentaires – dont la Pure-Pak – et les systèmes de production correspondants. L’entreprise emploie 2600 salariés, compte neuf usines et produit plus de 14 milliards d’emballages par an.

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Leygatech rebondit avec l’économie circulaire

Economie circulaire

Leygatech rebondit avec l’économie circulaire

Les hausses très brutales des matières premières favorisent l’intégration de plastiques recyclés. - Pour Thierry Bonnefoy, peu de chance que le bilan de 2021 ressemble à celui de 2020, un bon[…]

26/02/2021 | BoissonsTous secteurs
Pusterla 1880 conforte sa position en reprenant Adine

Acquisitions

Pusterla 1880 conforte sa position en reprenant Adine

Moins de ventes, mais plus de bénéfices pour Verallia en 2020

Résultats

Moins de ventes, mais plus de bénéfices pour Verallia en 2020

Ardagh filialise sa division métal

Stratégie

Ardagh filialise sa division métal

Plus d'articles