Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Economie circulaire

Du tee-shirt à la bouteille

Tiziano Polito
Du tee-shirt à la bouteille

Carbios a réussi les premières « conversions » de déchets textiles en emballages par voie enzymatique. -

Les anglo-saxons parlent de up-cycling ou de « recyclage par le haut » par opposition au down-cycling, pour désigner la transformation de déchets en produits de qualité. C’est le pari réussi par Carbios qui annonce avoir fabriqué les premières bouteilles contenant 100 % d’acide téréphtalique purifié recyclé (rPTA) à partir de déchets textiles à haute teneur en polyéthylène téréphtalate (PET). S'il est désormais courant que l'on recycle des bouteilles PET en vêtements - tee-shirts, pulls, pantalons, couvertures... -, l'inverse est beaucoup plus rare. 

L’entreprise clermontoise se sert, comme elle le fait déjà pour les déchets de bouteilles PET, de son procédé de recyclage dit par voie enzymatique qui consiste à dégrader le polyester dans ses monomères constitutifs par la voie « douce », sans ajout de chaleur ni de solvant. Sa solution représente une alternative au recyclage mécanique et chimique.  « Je suis très fier que nous soyons parvenus à transformer des déchets textiles polyester en bouteilles transparentes aux propriétés[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Lorina sort en canette

Innovation

Lorina sort en canette

La limonade mosellane vise la consommation nomade avec un format slim de 33 cl. - Innovation dans la limonade : Lorina lance la recette originale de sa boisson en canette, devenant ainsi la première de sa catégorie à[…]

16/07/2021 | AluminiumMarketing
Ball investit au Royaume-Uni et en Russie

Investissements

Ball investit au Royaume-Uni et en Russie

Auum livre ses premières machines

Innovation

Auum livre ses premières machines

La revendication d’Ardagh fait « pshitt »

Profession

La revendication d’Ardagh fait « pshitt »

Plus d'articles