Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Dom Pérignon gaga de NFT

Henri Saporta

Sujets relatifs :

,
Dom Pérignon gaga de NFT

La marque de champagne a collaboré avec Lady Gaga. -

Nouvelle folie de la bulle numérique ou lame de fond ? Il convient de s’intéresser de très près au phénomène des NFT. Les « Non-Fungible Tokens » sont des jetons numériques qui permettent de protéger des œuvres numériques en les verrouillant comme des coffres-forts grâce à la blockchain. Coutumier des collectors, des séries limitées et des collaborations exclusives avec les artistes, le packaging n’échappe pas à cette tendance. La chanteuse Lady Gaga a ainsi signé le graphisme de deux cuvées de champagne Dom Pérignon : « La collaboration entre Dom Pérignon et Lady Gaga marque la rencontre de deux visions créatrices. Une association singulière qui a donné naissance à deux coffrets en édition limitée, Dom Pérignon rosé Vintage 2006 et Dom Pérignon Vintage 2010 et une pièce exclusive signés par l’artiste Lady Gaga ». Tout en lumières chatoyantes et effets graphiques, un « pop-up store » virtuel explique toute la démarche menée avec l’agence Dare.Win et le studio de production Renaissance NFT. Une démarche virtuelle qui rejoint forcément le monde physique. Durant le mois de novembre, chaque bouteille achetée est assortie de son double numérique tandis que, le 23, un seul et unique habillage d’un jéroboam de Dom Pérignon rosé Vintage 2005 sera mis en vente à la Grande épicerie de Paris.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Ardagh investit dans le verre en Afrique du Sud

Acquisitions

Ardagh investit dans le verre en Afrique du Sud

Le fabricant d’emballages en verre et en métal a fait l’acquisition de Consol. Ce verrier sud-africain dispose de quatre usines sur le territoire africain. – « Nous sommes très heureux[…]

29/11/2021 | VerreStratégie
Moins de plastique dans les coffrets Bacardi

Stratégie

Moins de plastique dans les coffrets Bacardi

La restauration à emporter peine à appliquer la loi Agec

Economie circulaire

La restauration à emporter peine à appliquer la loi Agec

L’emballage comme « arme par destination »

Editorial

L’emballage comme « arme par destination »

Plus d'articles