Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Dizzy doit changer de bouteille

Arnaud Jadoul

Sujets relatifs :

, ,
Dizzy doit changer de bouteille

La bouteille Dizzy est jugée trop proche de celle de Coca-Cola Blak.

Le packaging de la boisson lactée de Yoplait ressemble trop à celui de Coca Blak.

Dizzy, la boisson lactée pétillante lancée par Yoplait en septembre dernier, va devoir changer de bouteille, pour cause de ressemblance trop prononcée avec la bouteille de Coca Blak (photo ci-contre). Un arrêt de la Cour d’appel de Paris statue en ce sens. Coca-Cola avait initié une procédure après la mise sur le marché de la boisson fin 2008. Ayant perdu en première instance, le groupe a fait appel. Les deux produits ont un conditionnement assez proche, avec une bouteille évasée en aluminium de 250 ml, les différences les plus importantes portant sur le design graphique et le bouchage (une capsule couronne pour Blak, une capsule à anneau-goupille pour Dizzy). Cette proximité avait d'ailleurs été signalée par la plupart des observateurs (dont Emballages Magazine, sup. 899 de novembre 2008). Coca-Cola, qui a arrêté la production et la commercialisation de Coca-Cola Blak il y a peu, fait de cette affaire de propriété intellectuelle une question de principe. Par conséquent, Yoplait va s'exécuter, sous peine d'astreinte, et modifier la bouteille ainsi que tout le matériel de communication, pour les livrer à la distribution à compter du 3 juillet. "Pour le consommateur, cependant, ce changement sera neutre", prévient Alexandre Pillaud, chef de produit chez Yoplait. Qui précise que le débat juridique n’est pas clos car, après cette première phase en référé, le débat sur le fond va s’engager.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Pusterla 1880 conforte sa position en reprenant Adine

Acquisitions

Pusterla 1880 conforte sa position en reprenant Adine

Le fabricant italien de coffrets a fait l’acquisition du groupe français Adine, qui comprend Adine, Chifoleau et Thermoform. Il s’agit du troisième rachat en trois ans pour Pusterla 1880. – Le rapprochement de[…]

24/02/2021 | Hygiène-BeautéLuxe
Moins de ventes, mais plus de bénéfices pour Verallia en 2020

Résultats

Moins de ventes, mais plus de bénéfices pour Verallia en 2020

Ardagh filialise sa division métal

Stratégie

Ardagh filialise sa division métal

Les Verallia Design Awards se la jouent solo

Concours

Les Verallia Design Awards se la jouent solo

Plus d'articles