Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Coca-Cola rafraîchit l’identité visuelle de Sprite

Pierre Monnier

Sujets relatifs :

, ,
Coca-Cola rafraîchit l’identité visuelle de Sprite

La nouvelle identité visuelle de Sprite arrive dans un premier temps en Grande-Bretagne.

© Coca-Cola European Partners

Coca-Cola European Partners (CCEP) a réalisé son plus grand investissement sur la marque Sprite depuis cinq ans pour lui offrir un nouveau look et une nouvelle bouteille en Grande-Bretagne. –

Le Sprite reste vert, une couleur iconique que la boisson arbore depuis 1961. Mais pour le reste, Coca-Cola European Partners (CCEP) a choisi une refonte en profondeur. Un nouveau logo et une nouvelle bouteille s’afficheront dans les rayons de Grande-Bretagne pour le moment. Et pour faire accepter ces nombreux changements, une campagne marketing de 3,3 millions de livres (environ 3,7 millions d’euros) convertira les acheteurs à la nouvelle identité de la marque. Elle passera par des dégustations en magasin et des publicités télévisées et numériques qui viseront principalement les millennials, les jeunes de 15 à 30 ans, qui consomment environ 65% des boissons gazeuses en Grande-Bretagne.

Une nouvelle saveur

Pour le logo, l’idée de rafraîchissement a été mise en avant avec un citron et un citron vert, arômes de base du Sprite, plus présents. Dans l’opération, une nouvelle saveur fait également son apparition avec une association d’arômes de citron, de citron vert et de concombre. Côté packaging, les motifs en négatif, qui représentent des bulles d'agrumes, sur les bouteilles de 50 cl se retrouveront pour la première fois sur les bouteilles de 2 l.

Simon Harisson, le directeur marketing client de CCEP pour la Grande-Bretagne, explique que ce changement « marque une période passionnante pour Sprite » avec « son plus gros investissement depuis plus de cinq ans ». Il ajoute : « L’introduction de la variante aromatisée au concombre et la refonte de la marque chercheront à faire grandir l’une de nos marques phare très appréciées, qui vaut actuellement près de 55 millions de livres en Grande-Bretagne. »

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

La consigne inquiète la distribution automatique

Economie circulaire

La consigne inquiète la distribution automatique

Dans une tribune, Pierre Albrieux, président de la Navsa, pointe « une usine à gaz ». - Dans une tribune publiée par le quotidien Le Monde le 20 septembre, Pierre Albrieux, déjà[…]

23/09/2019 | PlastiquesConsigne
Accord dans les bouchons attachés

Profession

Accord dans les bouchons attachés

Coca-Cola passe au fourreau en carton

Economie circulaire

Coca-Cola passe au fourreau en carton

Une bouteille dans la mer de la consigne

Economie circulaire

Une bouteille dans la mer de la consigne

Plus d'articles