Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

CLARANOR SUR EMBALLAGE 2010

Sujets relatifs :

, ,
Le fabricant propose une démonstration d’équipements de stérilisation.

Claranor expose deux unités de stérilisation par lumière pulsée pour les bouchons, opercules, pots en plastiques et coupelles. La lumière pulsée détruit les micro-organismes grâce à des flashes de lumière intense générés par des lampes au xénon. D’une durée de quelques centaines de microsecondes, ces flashes présentent un spectre continu riche en rayons ultraviolets (UV). La désinfection est possible sur des bouchons plats ou de forme « sport » ; elle répond aux exigences du conditionnement ultra-propre, ESL et aseptique pour l’industrie de l’embouteillage. L’unité est installée en amont de la boucheuse. Le traitement sur ligne des pots et des coupelles permet de garantir l’homogénéité du traitement et est compatible avec les hautes cadences de production (60 coups par minute). Une large gamme de formes de pots, principalement destinés aux desserts laitiers comme les yaourts et fromages blancs, peut être traitée. Ces pots sont préformés ou form-fill-seal et la stérilisation se fait en amont du remplissage, jusqu’à 15 cm de profondeur. Ces équipements s’intègrent facilement sur les lignes de conditionnement neuve et ou en rétrofit sur un ou deux pas machines. Ils permettent une décontamination à sec, sans utilisation de désinfectants chimiques.

Hall 5a Stand D035

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Lorina sort en canette

Innovation

Lorina sort en canette

La limonade mosellane vise la consommation nomade avec un format slim de 33 cl. - Innovation dans la limonade : Lorina lance la recette originale de sa boisson en canette, devenant ainsi la première de sa catégorie à[…]

16/07/2021 | AluminiumMarketing
Ball investit au Royaume-Uni et en Russie

Investissements

Ball investit au Royaume-Uni et en Russie

Auum livre ses premières machines

Innovation

Auum livre ses premières machines

La revendication d’Ardagh fait « pshitt »

Profession

La revendication d’Ardagh fait « pshitt »

Plus d'articles