Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Bouchon solidaire et bouteilles collées chez E.Leclerc

Bouchon solidaire et bouteilles collées chez E.Leclerc

Le distributeur teste deux nouveautés sur ses packs de six bouteilles de 1 litre d’eau de montagne Laqueuille Marque repère. -

La chasse au plastique est un « combat historique » d'E.Leclerc. La prochaine phase interviendra l’été prochain, avec le test de deux nouveautés sur les packs de six bouteilles de 1 litre d’eau de source de montagne Laqueuille Marque repère. Alors que les contenants de ce format sont constitués, depuis juillet dernier, de 100% de polyéthylène téréphtalate recyclé (rPET), le distributeur va supprimer le film de fardelage rétractable en polyéthylène (PE). La solution de substitution retenue : des points de colle pour fixer les bouteilles entre elles et une poignée de transport posée directement sur les deux au centre du pack. Le système rappelle le Nature MultiPack de NMP Systems (KHS) qu’Evian avait expérimenté en 2016 sur des lots de quatre bouteilles Prestige de 1,25 l et que Carlsberg a adopté depuis 2018 sur des packs de canettes de bière. « Ce seront plus de 24 tonnes de plastique économisées par an. E.Leclerc sera ainsi la première enseigne en Europe à les supprimer sur sa marque propre », indique l’enseigne dans un communiqué. Elle précise que le dispositif sera étendu à l’ensemble des formats « si les tests sont concluants ». La précision est importante : Evian a fini par renoncer à cette solution, les bouteilles étant difficiles à désolidariser. En cas de succès, cela représenterait alors une économie de plus de 280 tonnes de plastique par an.

Visser plutôt que clipser

La deuxième innovation, lancée également d’ici à l’été, consistera à doter ces bouteilles d’eau plate d’un bouchon à vis solidaire. E.Leclerc l’a préféré au bouchon attaché des eaux de Sources Alma (Cristaline, Thonon, St Amand…) qui, lui, est clipsable, parce qu’il est « plus semblable aux bouchons habituels » et qu’il a « l’avantage de garder la praticité du dévissage ». En devançant l’échéance de la réglementation européenne, qui va imposer d’ici à 2024 d’équiper toutes les bouteilles de boisson, jusqu’à 3 l, de tels bouchons, le distributeur indique que « ce sera la première marque en France à proposer cette nouvelle technologie qui permet de rejoindre les filières de tri plus facilement, d’éviter une éventuelle dispersion dans la nature et ainsi d’améliorer la recyclabilité des bouchons ».

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Stoelzle Glass investit dans son premier site américain

Acquisitions

Stoelzle Glass investit dans son premier site américain

Le groupe verrier autrichien a annoncé l’acquisition de la verrerie de Monaca (Pennsylvanie) auprès d’Anchor Hocking Glass. Avec cette opération, Stoelzle s’installe pour la première fois aux[…]

05/03/2021 | Hygiène-BeautéVerre
Quand un recycleur et un hypermarché sensibilisent au tri

Economie circulaire

Quand un recycleur et un hypermarché sensibilisent au tri

Peu de pertes pour Vidrala en 2020

Résultats

Peu de pertes pour Vidrala en 2020

Leygatech rebondit avec l’économie circulaire

Economie circulaire

Leygatech rebondit avec l’économie circulaire

Plus d'articles