Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Concours

Bientôt du café en brique

Arnaud Jadoul

Sujets relatifs :

, ,
Bientôt du café en brique
Un inventeur mayennais va lancer dans l’Ouest de la France les cafés prêts à boire Lutin Malin. -

Christian Poincheval, un inventeur mayennais atypique de 61 ans, a imaginé de conditionner du café en brique. « C’est quand même la deuxième boisson la plus consommée au monde, il y a du grain à moudre », raconte, amusé, Christian Poincheval à l’AFP. S’étonnant qu’il existe du thé, du lait, des jus de fruit, de la soupe et bien d’autres boissons ou aliments liquides conditionnés en emballage carton, mais pas du café, il s’est efforcé durant deux ans de convaincre des partenaires. Tetra Pak, les cafés Richard et Triballat font désormais route avec lui. En version doux ou corsé, à boire froid ou réchauffé au micro-ondes, son café sera proposé en Tetra Prisma Aseptic sous la marque Lutin Malin, autour de 2,70 euros le litre. « C'est le goût d'un café frais, un café maison », assure-t-il. Le café, fourni par les Cafés Richard, est préparé à Argentan (Orne) par les Ateliers de la Pommeraie, un centre d'aide par le travail (CAT). Quatre percolateurs géants (de 80 litres) y ont été installés, pour une production de 2 000 litres par jour. La boisson est ensuite conditionnée chez Triballat (marques Sojasun, Vrai...). Mais Christian Poincheval ne compte pas s’arrêter là : « On espère la première année sortir pas loin de 100 000 litres, et après 200 000, voire 300 000 litres », estime-t-il. Les premières plateformes de distribution du groupe U seront approvisionnées dès la semaine prochaine, avec une capacité de 600 supermarchés, puis viendront les magasins Leclerc. Pour chaque litre vendu, 10 centimes iront à l’association Handi’chiens qui forme des chiens capables d’accompagner les personnes handicapées. Christian Poincheval est un habitué du concours Lépine : il a déjà inventé le papier toilette didactique (imprimé avec les Droits de l’homme) et la pilule à parfumer les flatulences.

(Avec AFP)

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Le Cese défend une consigne mixte

Economie circulaire

Le Cese défend une consigne mixte

Dans une résolution adoptée le 13 novembre, le Conseil économique, social et environnemental se prononce pour la fin des modèles de consommation et de production du tout-jetable et du plastique à usage unique.[…]

15/11/2019 | VerrePlastiques
SGT est opérationnel à Chalon-sur-Saône

Economie circulaire

SGT est opérationnel à Chalon-sur-Saône

Refresco pourrait s’offrir trois sites français

Acquisitions

Refresco pourrait s’offrir trois sites français

Verallia modernise son usine espagnole de Burgos avec un nouveau four

Investissements

Verallia modernise son usine espagnole de Burgos avec un nouveau four

Plus d'articles