Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Sécurité sanitaire

Henri Saporta

Sujets relatifs :

, ,
Elipso et PlasticsEurope dénoncent "une application hasardeuse du principe de précaution". -

"Une application hasardeuse du principe de précaution" : suite à la suspension des biberons contenant du bisphénol A (BPA) votée par les sénateurs le 24 mars, la filière de la plasturgie prend une position sans détour et conforme aux prises de position précédentes. Elipso, syndicat professionnel des emballages plastiques et souples représentant les industriels français, et PlasticsEurope qui représente les producteurs européens de matières plastiques "prennent acte de la décision du Sénat de ne pas interdire "le BPA dans les plastiques alimentaires" mais estiment que la suspension de la commercialisation des[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Nestlé et Veolia partenaires dans le recyclage

Nestlé et Veolia partenaires dans le recyclage

Le leader de la gestion des déchets et le groupe agroalimentaire veulent améliorer la lutte contre les déchets plastique dans les pays en voie de développement. - Chacun leader dans sa spécialité, les[…]

21/03/2019 | BoissonsPlastiques
Adelphe et Inter Oc réduisent les emballages de la filière vin

Adelphe et Inter Oc réduisent les emballages de la filière vin

Sodexo réduit ses déchets en plastique à usage unique

Sodexo réduit ses déchets en plastique à usage unique

Un tapis en bouchons de plastique

Un tapis en bouchons de plastique

Plus d'articles