Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Ball dit « stop » à San Martino

Arnaud Jadoul

Sujets relatifs :

,
Ball dit « stop » à San Martino

Le groupe américain arrêtera la production de canettes dans son usine italienne à la fin de l’année. -

Le groupe américain Ball annonce son intention d’arrêter la production dans son usine de canettes en aluminium de San Martino, en Italie, fin décembre 2018. L’unité a ouvert en 1981 et emploie 70 salariés. Le fabricant d’emballages métalliques indique que les clients seront livrés par d’autres usines du groupe en Europe. Par ailleurs, il va convertir l'une des deux lignes de production du site de Nogara et la consacrer aux formats « sleek ». L’opération s’effectuera d’ici à un an. « Compte tenu du marché en Italie, nous devons faire en sorte de rester compétitifs sur le plan des coûts à long terme, explique Colin Gillis, le président de Ball Beverage Packaging Europe. Si fermer une usine est toujours une décision difficile à prendre, notre objectif est d’assurer le succès à long terme de l’entreprise pour toutes nos parties prenantes, y compris nos 3600 salariés en Europe. » Les deux sites sont issus de la reprise de Rexam en 2016.

Groupe américain d’emballage métallique – il est le numéro un mondial des canettes – et d’équipement pour l’aéronautique, Ball a réalisé un chiffre d’affaires de 11 milliards de dollars (9,5 milliards d'euros) en 2017 et emploie 17 500 salariés.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Equipolymers lance le Viridis 25

Equipolymers lance le Viridis 25

Le producteur allemand propose un grade de PET contenant jusqu’à 25% de PET chimiquement recyclé. - Important producteur de polyéthylène téréphtalate (PET), l’allemand Equipolymers annonce la[…]

15/10/2018 | BoissonsPlastiques
Ardagh se paie la bouteille de Grant’s

Ardagh se paie la bouteille de Grant’s

Un bouchon aggloméré au rendu naturel

Un bouchon aggloméré au rendu naturel

Gremillet relooke sa gamme

Gremillet relooke sa gamme

Plus d'articles