Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Ball crée un laboratoire d’économie circulaire au Brésil

Arnaud Jadoul

Sujets relatifs :

, ,
Ball crée un laboratoire d’économie circulaire au Brésil

Le Vadelata lab de Ball au Brésil.

Le groupe américain recyclera des canettes en aluminium et sensibilisera ses visiteurs au développement durable. -

C’est un pas de plus de Ball dans sa démarche de durabilité 2030. Le groupe américain va construire le premier laboratoire d'économie circulaire du Brésil à Fernando de Noronha, île de l’archipel du même nom, destination très prisée et en pointe en matière de tourisme durable. Baptisé « Vadelata for the Planet Lab », le projet permettra de « créer un modèle d'économie circulaire sur l'île en centralisant la collecte et le recyclage des canettes en aluminium », indique le leader mondial de la spécialité. Le site devrait ouvrir ses portes en 2022. En plus de recycler près de 45 tonnes d'aluminium durant la première année, le laboratoire ambitionne d’éduquer résidents et touristes sur la façon de faire progresser la durabilité dans leurs propres communautés.

Prétraitement des canettes et conférences

L'installation de 400 m² comprendra une zone de dépôt des canettes, une autre de prétraitement, des salles pour les conférences et les cours et un espace d'exposition. Lorsque les canettes arriveront au laboratoire, elles seront nettoyées et pressées avant d'être transportées vers une usine et un centre de recyclage Ball situés à proximité pour être transformées en tôles destinées à la fabrication de nouvelles canettes. Tous les bénéfices de la vente des déchets financeront la collecte des canettes elles-mêmes ainsi que des projets sociaux et éducatifs pour la communauté insulaire. Le laboratoire s'engagera auprès des étudiants et des restaurants locaux afin de favoriser la sensibilisation et l'éducation au recyclage et servira également de base à la démonstration de nouvelles technologies qui soutiennent la transition vers une économie durable à faible émission de carbone.

« Les ressources de ce laboratoire nous permettront de créer une économie circulaire qui fera une différence dans la vie des résidents et des touristes au Brésil et contribuera à une planète plus durable. En construisant un moyen plus innovant et efficace de collecter les canettes d'aluminium et en sensibilisant les consommateurs à l'importance du recyclage, nous pouvons aider à résoudre la crise des déchets d'emballage », commente Fauze Villatoro, vice-président ventes et durabilité de Ball pour l’Amérique du Sud.

Fernando de Noronha a été le premier territoire brésilien à interdire les plastiques à usage unique et a travaillé à la mise en œuvre d’un programme de neutralité carbone.

La municipalité de Fernando de Noronha et le consortium « Noronha for the Planet » sont partenaires de Ball dans ce projet, qui est coparrainé par le producteur d’aluminium et recycleur Novelis, entre autres.

Groupe américain d’emballage métallique et d’équipement pour l’aéronautique, Ball a réalisé un chiffre d’affaires de 11,8 milliards de dollars (10,2 milliards d'euros) en 2020 et emploie 21 500 salariés.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Une machine hybride pour le décor de bouchons

Technologie

Une machine hybride pour le décor de bouchons

Sacmi et Moss proposent une solution combinant la rentabilité de l’offset avec la souplesse du numérique. - Hybrid Decoration Machine : tel est le nom de la dernière trouvaille des italiens Sacmi et Moss,[…]

Pollard Boxes change de nom pour acter son rachat

Acquisitions

Pollard Boxes change de nom pour acter son rachat

Le design des vins et spiritueux progresse avec « Make a Mark »

Innovation

Le design des vins et spiritueux progresse avec « Make a Mark »

Ardagh investit dans le verre en Afrique du Sud

Acquisitions

Ardagh investit dans le verre en Afrique du Sud

Plus d'articles