Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Profession

Auum déploie son « Yeco éco-score »

Auum déploie son « Yeco éco-score »

Engagée dans la lutte contre les gobelets à usage unique dans les entreprises, la start-up a livré ses premières machines au mois de janvier. -

700 machines ! Arrêtons l’usage unique maintenant (Auum) attaque l’année 2021 avec pour feuille de route d’entrer pleinement en phase opérationnelle. « Nous avons livré nos cinq premières machines chez nos clients au mois de janvier. Nous allons monter en puissance tout au long de l’année avec un objectif de 700 machines livrées cette année », indique Clément Houllier, le patron d’Auum. Engagée dans la chasse aux gobelets à usage unique dans les entreprises, l’entreprise a breveté la technologie Dual qui repose sur un jet de vapeur à très haute température qui permet de nettoyer, désinfecter et sécher un verre en 10 secondes avec 2 cl d'eau et sans chimie. Standardisés, les verres à double parois sont fournis par Bodum. Constituée de 650 pièces, une machine s’assemble en une demi-journée. Auum a gagné ses nouveaux locaux parisiens en début d’année et compte dépasser la vingtaine de salariés rapidement. La start-up analyse actuellement les retours - « vraiment très positifs et très sympa, nous sommes très contents » - des premiers utilisateurs. « Nous allons accentuer le caractère vivant, organique, de la machine. Le jeu de lumières donne l’impression que la machine respire. Cet effet est renforcé par la vapeur qui s’échappe à chaque utilisation. Nous sommes dans une vraie démarche de biomimétisme. Nous tenons beaucoup au côté ludique, positif et sympathique du geste », analyse Clément Houllier.

ACV

Décisive sur les plans commercial et industriel, cette étape s’accompagne d’une démarche tournée vers l’information. « Nous avons regardé ce que faisait Yuka et nous avons conçu un algorithme pour calculer notre « Yeco éco-score », contraction du « Y » et d’éco pour écologie. Nous voulons délivrer une information simple et très accessible sur les avantages environnementaux de notre solution. Les chiffres délivrés par une analyse de cycle, les ACV, n’intéressent pas tout le monde, c’est un peu ardu », indique Clément Houllier. Selon les premières approches, Auum affiche un bilan seize fois meilleur que le lavage à l’eau chaude d’un mug dans les toilettes ou en lave-vaisselle. « Nous simplifions la lecture des données grâce au site yeco.fr, une application et des codes QR », détaille le patron d’Auum. « Intuitivement, des interlocuteurs étaient convaincus qu’un lavage manuel avait forcément un meilleur impact que l’utilisation d’une machine électrique. C’est oublier un peu vite qu’il faut de l’énergie pour produire de l’eau chaude… Et le lavage à l’eau froide, c’est pas terrible et pas très hygiénique », conclut Clément Houllier.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Pusterla 1880 conforte sa position en reprenant Adine

Acquisitions

Pusterla 1880 conforte sa position en reprenant Adine

Le fabricant italien de coffrets a fait l’acquisition du groupe français Adine, qui comprend Adine, Chifoleau et Thermoform. Il s’agit du troisième rachat en trois ans pour Pusterla 1880. – Le rapprochement de[…]

24/02/2021 | Hygiène-BeautéLuxe
Moins de ventes, mais plus de bénéfices pour Verallia en 2020

Résultats

Moins de ventes, mais plus de bénéfices pour Verallia en 2020

Ardagh filialise sa division métal

Stratégie

Ardagh filialise sa division métal

Les Verallia Design Awards se la jouent solo

Concours

Les Verallia Design Awards se la jouent solo

Plus d'articles