Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Amorim lance un bouchon à tête compostable

Arnaud Jadoul

Sujets relatifs :

, ,
Amorim lance un bouchon à tête compostable

Le modèle Re-Cork est fabriqué à partir de liège et de biopolymères d’origine végétale. -

Bien que le liège soit un matériau végétal, l’argument ne suffit sans doute plus pour répondre aux attentes de durabilité dans le secteur du bouchage des spiritueux. Ainsi la division Top Series du portugais Amorim lance-t-elle Re-Cork, présenté comme « le premier bouchon à tête pour spiritueux 100% biodégradable et compostable, zéro plastique » car il est fabriqué à partir de liège et de biopolymères d'origine végétale, issus de la betterave et de la pomme de terre. « Nous avons un certificat de biodégrabilité pour la matière première utilisée et, dans des conditions de compost industriel ou domestique, le bouchon se décompose à 90% en six mois, cette durée pouvant varier suivant sa taille et son épaisseur », précise Christophe Sauvaud, le directeur de cette division en France. Déjà disponible pour toutes les catégories d’alcools, le Re-Cork sera dévoilé lors du salon Vinitech-Sifel Virtual, du 1er au 3 décembre 2020.

Anticiper la demande

« Grâce à Re-Cork, Amorim Top Series confirme son engagement dans le développement durable et l'économie circulaire. Nous avons deux grands atouts : nous maîtrisons nos approvisionnements et nous créons des packagings durables, en veillant à toutes les étapes d'élaboration des bouchons, commente Christophe Sauvaud. Dans un avenir proche, les grandes maisons de spiritueux devront mentionner leur empreinte carbone. Pour anticiper cette demande et contribuer à alléger le bilan carbone de nos clients, nous tenons compte de l'utilisation économique des ressources dès la conception et le développement du bouchon. Re-Cork est une innovation révolutionnaire. » Il explique que l’utilisation de polymères d'origine naturelle pour la fabrication de matériaux composites esthétiques permet de réduire l'impact des capsules manufacturées sur l'environnement. En outre, la poussière et les granulés de liège peuvent être valorisés dans ce produit. Il rappelle enfin que, selon des études d’EY sur les taux de séquestration carbone des bouchons Amorim Top Series, chacun peut fixer entre 87 et 148 g de CO2 lorsque sont prises en compte les capacités d'absorption de CO2 de la forêt de chênes-liège et les émissions associées à la production.

Amorim Top Series est l'unité spécialisée du groupe Amorim dédiée aux bouchons à tête en liège pour spiritueux.

Numéro un mondial des bouchons en liège, avec 5,5 milliards d’unités produites, Amorim, groupe familial portugais, a réalisé en 2019 un chiffre d’affaires de 780 millions d’euros, dont 559 millions dans les bouchons, compte 13 unités de production et emploie 4500 salariés.

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

G. Pivaudran retenu au sein du plan France relance et Territoires d’industrie

Investissements

G. Pivaudran retenu au sein du plan France relance et Territoires d’industrie

Le spécialiste de l’aluminium fait partie des onze entreprises occitanes du plan France relance et Territoires d’industrie. Ce programme doit aider G. Pivaudran à financer son projet pour installer une nouvelle ligne[…]

15/01/2021 | Hygiène-BeautéAluminium
Le recyclage des bouteilles souffre d’une collecte insuffisante

Economie circulaire

Le recyclage des bouteilles souffre d’une collecte insuffisante

Huber Packaging passe sous pavillon mexicain

Acquisitions

Huber Packaging passe sous pavillon mexicain

Vaisselle à usage unique ou réutilisable, une ACV rebat les cartes

Profession

Vaisselle à usage unique ou réutilisable, une ACV rebat les cartes

Plus d'articles