Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Investissements

À quand l’eau de Divonne ?

Henri Saporta

Sujets relatifs :

, ,
À quand l’eau de Divonne ?

La construction de l’usine d’embouteillage est au cœur d’une polémique. -

Si les plastiques ont actuellement mauvaise presse, que dire des bouteilles en polyéthylène téréphtalate (PET) ? C’est ce qui explique sans doute que l’usine d’embouteillage d’eau minérale que voudrait voir construire Divonne-les-Bains (Ain) a bien du mal à émerger. Baptisée Iceberg, l’usine, portée par la société Andrenius de Patrick Sabaté à Perpignan (Pyrénées-Orientales), industriel du bouchon bien connu, et Jean-Niklas Palm-Jensen, n’est toujours pas sortie de terre alors que le projet date de 2016. Et la signature du permis de construire, en mars 2019, a mobilisé les opposants. Quant au budget d’investissement, il a bondi de 20 à 65 millions d'euros.

Le calendrier initial tablait pourtant sur 400 millions de bouteilles à la marque Divonne dès 2020. La ville s'est engagée à fournir pendant 90 ans de l'eau minérale moyennant une redevance de 3 euros par mètre cube – soit entre 500 000 et 2 millions d'euros par an selon le volume – et un intéressement de 1% sur les ventes. De quoi envisager « un tournant » pour la station thermale. Mais voilà qu’un collectif baptisé « Stop embouteillage » manifeste son[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Aptar stérilise ses bouchons sport avec Claranor

Technologie

Aptar stérilise ses bouchons sport avec Claranor

Le bouchonnier a choisi la solution par lumière pulsée Fullcap. - Conçu plus particulièrement pour les boissons fonctionnelles, le bouchon sport Uno, en polypropylène (PP), d’Aptar Food+Beverage requiert[…]

13/04/2021 | PlastiquesBouchages
Drinktec se cale en 2022

Profession

Drinktec se cale en 2022

Un hub pour les machines d’emballage italiennes

Technologie

Un hub pour les machines d’emballage italiennes

Kotkamills et Siegwerk combinent leur expertise

Economie circulaire

Kotkamills et Siegwerk combinent leur expertise

Plus d'articles