Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Profession

Quel avenir pour le compostage ?

Henri Saporta

Sujets relatifs :

, ,
Quel avenir pour le compostage ?

Sophie Bonnier souligne qu'il reste beaucoup à faire pour industrialiser la filière. -

En charge de l'écoconception et de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE) chez Citeo, la société agréée pour la valorisation des emballages et papiers ménagers au titre de la responsabilité élargie des producteurs (REP), Sophie Bonnier livre, en date du 7 février, une analyse intitulée "Le compostage des emballages, une solution d’avenir ?" sur son compte personnel LinkedIn. "Chaque jour, je reçois des questions des marques sur le compostage des emballages, car les consommateurs semblent très réceptifs à cette démarche : est-ce que cela fonctionne aujourd’hui en France ? Est-ce une solution d’avenir ? Puis-je écrire « emballage compostable » sur mon emballage ?", explique Sophie Bonnier. Et de démontrer, au terme de son analyse, qu'un emballage réputé être compostable a peu de chance de l'être effectivement compte tenu des infrastructures actuellement présentes en France. Dans le bac jaune de collecte sélective, ces emballages risquent de perturber le recyclage des autres plastiques ou d'être assimilés à un refus de tri. "Pour ne pas rester bloqués face à ces enjeux et trouver des solutions, Citeo a lancé un projet avec une start-up prometteuse, Les Alchimistes ! L'idée ? D’abord tester dans leur composteur semi-industriel, le comportement des emballages compostables", conclut Sophie Bonnier. Dans l'immédiat, "écrire « emballage compostable » sur un emballage pourrait être assimilé à une allégation abusive".

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Plant Based Summit au cœur de l'actualité

Agenda

Plant Based Summit au cœur de l'actualité

Le rendez-vous de la chimie du végétal se tient du 22 au 24 mai 2019 à Lyon. - PBS ! L'acronyme du polybutylène succinate est bien connu des spécialistes des matériaux biosourcés. Il[…]

18/02/2019 | Biomatériaux
Le CNE préfère le terme "biosourcé"

Profession

Le CNE préfère le terme "biosourcé"

Un prix pour Apifilm

Un prix pour Apifilm

Novozymes devient fournisseur de Carbios

Novozymes devient fournisseur de Carbios

Plus d'articles