Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Sécurité sanitaire

Ni BPA ni BPS dans les canettes

Arnaud Jadoul

Sujets relatifs :

, ,
Ni BPA ni BPS dans les canettes

A la suite d’une étude scientifique sur la substitution de l’un par l’autre, les fabricants de boîtes boisson rappellent avoir opté pour d’autres résines et/ou vernis. -

Le GIE La Boîte Boisson, qui représente les fabricants de canettes en France, assure que le bisphénol A (BPA) et le bisphénol S (BPS) ne sont pas utilisés dans la production de leurs produits. Ce rappel fait suite à une étude de chercheurs de l’Ecole nationale vétérinaire de Toulouse (ENVT) et du laboratoire Toxalim, en collaboration avec les universités de Montréal (Canada) et de Londres (Royaume-Uni), publiée mi-juillet dans la revue américaine Environmental Health Perspectives. Celle-ci a démontré que le BPS, parfois utilisé en substitution au BPA, persiste plus longtemps dans l’organisme et à des concentrations plus élevées chez l’animal, soulevant des doutes sur les conséquences pour la santé humaine. « Les industriels ayant progressivement remplacé le BPA par des analogues structuraux, principalement le BPS, pour des raisons techniques et économiques, nous avons décidé de mener cette étude pour mesurer l'exposition du corps à ce substitut du BPA », explique Véronique Gayrard, professeur à l'ENVT. Sont visés les polycarbonates, les canettes, les boîtes de conserve et les tickets de caisse.

Sécurité sanitaire

C’est pourquoi les fabricants de boîtes boisson ont voulu répliquer rapidement. Ils veulent rassurer les consommateurs et apportent plusieurs précisions : « depuis le 1er janvier 2015, les vernis des canettes ne sont plus élaborés à partir de BPA en France ; les fabricants de canettes n'utilisent pas de vernis et/ou de résines conçus à partir de BPS ; à l'issue de l'interdiction du BPA en France, les fabricants ont opté pour d'autres types de vernis et/ou résines, comme les résines polyesters, acryliques et vinyliques ; ces vernis et/ou résines sont fabriqués à partir de matériaux connus, contrôlés et autorisés pour les emballages alimentaires, et ne présentent pas de risques pour la santé. » De conclure : « La santé et la satisfaction des consommateurs sont les premières préoccupations des fabricants de boîtes boisson qui s'attachent à ce que leurs emballages métalliques soient irréprochables en matière de sécurité sanitaire. »

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Des précisions sur les plastiques interdits

Des précisions sur les plastiques interdits

Ouvert à consultation publique, le projet de décret sur l'interdiction de certains produits à usage unique en plastique va plus loin que la directive Sup. - La consultation publique sur le projet de décret qui[…]

31/07/2019 | BoissonsPlastiques
L’innovation alimentaire se fait plus verte

L’innovation alimentaire se fait plus verte

Finie la rigolade avec la consigne financière

Profession

Finie la rigolade avec la consigne financière

Des dépenses accrues dans les emballages

Des dépenses accrues dans les emballages

Plus d'articles