Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Corus veut vendre son aluminium

La rédactiond'Emballages Magazine

Sujets relatifs :

Le groupe sidérurgique a signé une lettre d'agrément avec Aleris, un spécialiste américain du recyclage.

Le groupe sidérurgique néerlando-britannique Corus a signé une lettre d'agrément avec l'américain Aleris International pour la vente de ses activités d'aluminium, pour un montant de 826 millions d'euros. Cette cession serait l'aboutissement d'un projet de longue date. En 2003, le groupe avait tenté de vendre cette branche à Pechiney, mais l'accord avait été abandonné en raison de l'opposition des autorités de régulation hollandaises et des syndicats. Le directeur général de Corus, Philippe Varin, a cependant dû monter au créneau pour défendre ce projet en raison des inquiétudes sociales qu'il suscite. Le comité d'entreprise du groupe aux Pays-Bas a déjà déclaré son opposition au projet, inquiet du sort réservé aux 4 600 employés concernés par la transaction. Selon l'accord, Corus cèderait ses participations dans deux cOEntreprises au Canada et en Chine, mais deux hauts fourneaux, en Allemagne et aux Pays-Bas, demeureraient sa propriété. Le comité d'entreprise s'est dit opposé à la séparation des activités de la branche aluminium, et a souhaité qu'Aleris communique son projet de long terme. La vente permettrait à Corus d'éponger une partie de sa dette, qui se montait à 821 millions de livres (1,19 milliard d'euros) en décembre 2005, pour un chiffre d'affaires de 10,140 milliards de livres (14,7 milliards d'euros), et un bénéfice de 580 millions de livres. Aleris International, société de recyclage d'aluminium basée à Cleveland (Etats-Unis), opère également au Brésil, en Allemagne, au Mexique et au Pays de Galles, et emploie 4 200 personnes.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Métaux : des risques d’arrêt de production en raison d’une pénurie de magnésium

Profession

Métaux : des risques d’arrêt de production en raison d’une pénurie de magnésium

Les approvisionnements en provenance de Chine sont interrompus ou réduits drastiquement depuis septembre 2021. - Une nouvelle pénurie frappe l’industrie. Cette fois, c’est la métallurgie qui est touchée[…]

22/10/2021 | AluminiumAcier
Stop aux bouteilles plastique dans les TGV

Economie circulaire

Stop aux bouteilles plastique dans les TGV

RPET et bouchons attachés chez Coca-Cola en 2022

Economie circulaire

RPET et bouchons attachés chez Coca-Cola en 2022

Les canettes se décorent à très grande vitesse

Technologie

Les canettes se décorent à très grande vitesse

Plus d'articles