Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Yuka continue de se développer

Pierre Monnier

Sujets relatifs :

, ,
Yuka continue de se développer

© Yuka

L’application pour consommateur a été téléchargée par plus de 6,7 millions de personnes. –

L’utilisation d’applications pour consommer mieux est une tendance qui semble s’installer en France. L’institut d’étude IRI France l’a bien identifiée. Selon lui, 15 % des Français utilisent ces supports gratuits qui informent, conseillent et notent les produits, rapporte Le Monde. En mars 2018, il n’était que 5 %. Parmi les solutions disponibles, Yuka a fait sa place. Lancée en janvier 2017 par les deux frères Benoît et François Martin, accompagnée de Julie Chapon, l’application n’en finit pas de séduire. Alors qu’ils n’étaient que 100 000 utilisateurs au lancement, Yuka a franchi le cap du million de téléchargement en janvier 2018. Depuis, la croissance est exponentielle : en octobre 2018, ce chiffre grimpait à 6,7 millions. Le trio d’entrepreneurs revendique 3,5 millions d’utilisateurs actifs par mois et deux millions de produits scannés chaque jour. Cela signifie que plus d’une personne sur deux ayant installées l’application s’y remet pour vérifier la qualité nutritionnelle et la liste des ingrédients de leurs achats.

Des diversités de résultats

Cet été, Yuka se lançait dans le secteur de l’hygiène-beauté. Jusqu’alors cantonné à l’alimentaire, l’application accompagne ses utilisateurs dans le choix de leur produits en fonction de leur composition. Quelques mois plus tôt, l’association de consommateurs UFC-Que choisir avait initié le mouvement avec sa propre application : QuelCosmetic. Si les[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Foodwatch dénonce les fausses promesses de santé

Sécurité sanitaire

Foodwatch dénonce les fausses promesses de santé

À la suite d’une nouvelle enquête, l’organisation non gouvernementale s’attaque à une vingtaine de produits. - Foodwatch poursuit sa campagne « arnaques sur l’étiquette ».[…]

22/03/2019 | Marketing
Claranor et Thimonnier partenaires dans le Doypack

Claranor et Thimonnier partenaires dans le Doypack

Une journée pour la Chromatogénie au CTP

Une journée pour la Chromatogénie au CTP

Nestlé et Veolia partenaires dans le recyclage

Nestlé et Veolia partenaires dans le recyclage

Plus d'articles