Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

William Saurin troque la palette échange pour la palette locative

Tiziano Polito

Sujets relatifs :

, ,
William Saurin troque la palette échange pour la palette locative

Le producteur alimentaire étend son contrat avec LPR pour des questions de qualité, de quantité et de disponibilité. -

Les problèmes de qualité ont eu raison, entre autres motifs, des palettes échange chez William Saurin. Le fabricant de produits alimentaires a-t-il ainsi choisi d’abandonner ce système afin d’opter pour des palettes locatives, en l’occurrence des emballages La Palette rouge (LPR)? L’entreprise assure habituellement près de 15 000 mouvements par an avec LPR dans le format 600 x 800 mm sur le site d’Épaux-Bézu (Aisne). Elle veut dorénavant passer à un nouveau format 800 x 1200 mm pour assurer de 230 000 à 240 000 mouvements dans les années à venir. L’entreprise, qui expédie chaque année 90 000 tonnes de produits alimentaires à partir de ce site, a constaté des problèmes de qualité sur[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Encore un rachat pour ProMach

Acquisitions

Encore un rachat pour ProMach

Le constructeur américain rachète un spécialiste de la stérilisation. - Un spécialiste du codage en février, un intégrateur de robots deux mois plus tard et maintenant un fournisseur de[…]

25/06/2019 | EquipementsMachines
Pour ScanUp, le Nutri-Score ne suffit pas au « mieux manger »

Pour ScanUp, le Nutri-Score ne suffit pas au « mieux manger »

RPC lutte contre le gaspillage alimentaire

RPC lutte contre le gaspillage alimentaire

Packinov voit plus grand

Packinov voit plus grand

Plus d'articles