Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Carnet

Wilfrid Marie quitte Serac pour Ima Dairy & Food

Wilfrid Marie quitte Serac pour Ima Dairy & Food

Le responsable est chargé de développer les marques du constructeur de machines en Asie-Pacifique. -

Une page se tourne chez Serac. Après trente et une années de bons et loyaux services, Wilfrid Marie quitte le groupe sarthois présent dans les machines de conditionnement pour rejoindre Ima Dairy & Food avec l’objectif de développer les ventes en Asie-Pacifique. Paradoxalement, c’est dans cette partie du monde qu’il avait commencé sa carrière chez Serac, d’abord à Hong Kong, puis en Malaisie. Il réside d’ailleurs en Asie de façon permanente depuis 2007. Ima Dairy & Food, qui regroupe les marques Erca, Gasti, Hamba et Hassia et propose des solutions de thermoformage form-fill-seal (FFS) et de remplissage pour les produits laitiers et alimentaires, vient justement de créer, le 1er septembre, une filiale pour développer ses ventes sur ce continent. Elle sera dirigée par Wilfrid Marie.

Vision stratégique

Sa « forte orientation client » et sa connaissance approfondie du marché Asie-Pacifique ainsi que sa « vision stratégique sur le long terme » ont été appréciées par Thomas Becker, le nouvel homme fort d'Ima Dairy & Food, qui l’a embauché. L’ancien patron de Rovema, devenu propriétaire du groupe après l'avoir racheté à l'italien Ima, cherche à lui donner un nouvel élan.

Wilfrid Marie est le dernier « transfuge » de Serac à rejoindre Ima Dairy & Food depuis l’arrivée de Dino Chece. Il y retrouvera d’ailleurs deux anciens collègues, Olivier Chevreteau et Jean-Claude Liégeois, nommés directeurs généraux d’Erca en juillet. Dans ce jeu de chaises musicales, Philippe Farrugia, ex-Erca, a, lui, intégré Serac en juin avec le titre de directeur général de Serac SAS.

Basé à Ranstadt, en Allemagne, Ima Dairy & Food compte un effectif de 500 personnes sur trois sites industriels en Europe.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Maître Coq veut optimiser ses emballages

Economie circulaire

Maître Coq veut optimiser ses emballages

La marque du groupe LDC se dote d’une charte pour améliorer ses barquettes, sachets, films et étuis sur le plan environnemental. - Comment entrer davantage dans un modèle vertueux qui préserve la qualité[…]

25/09/2020 | PapierCarton plat
La Seine-et-Marne va accueillir la première usine européenne de PLA

Economie circulaire

La Seine-et-Marne va accueillir la première usine européenne de PLA

Stratus Packaging lance un film compostable pour sachets flowpack

Economie circulaire

Stratus Packaging lance un film compostable pour sachets flowpack

[Covid-19] Le CFIA est annulé

Profession

[Covid-19] Le CFIA est annulé

Plus d'articles