Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Investissements

Van Genechten Packaging investit à Meyzieu

Tiziano Polito

Sujets relatifs :

, ,
Van Genechten Packaging investit à Meyzieu

Le cartonnier belge augmente les capacités de son usine lyonnaise avec l'ambition de décrocher de nouveaux marchés. -

Produire davantage et mieux : tels sont les mots d’ordre à Meyzieu (Rhône), où est basée l’une des deux usines françaises du groupe Van Genechten Packaging. Le cartonnier belge a investi 4 millions d’euros au cours des deux dernières années afin de faire évoluer ce site qui emploie 80 personnes et produit 13000 tonnes annuelles d’emballages en carton plat (étuis, fourreaux, barquettes, …) mais demeure finalement assez petit à l’échelle des autres usines du groupe. « La découpe des étuis représentait un goulot d’étranglement. En installant une nouvelle Bobst, nous avons pu libérer 25% de capacités en plus », se félicite Jason Mahu, directeur du site. L’enveloppe a également permis d’automatiser la palettisation, grâce à l’achat d'un robot Fanuc multi-lignes (ci-dessous), et le conditionnement, via une nouvelle cellophaneuse. Ces machines viennent en complément des deux lignes offset préexistantes, une Koenig & Bauer et une Man Roland.

Des "solutions"en carton

« Nous sentons un frémissement de la demande avec beaucoup de clients qui abandonnent le plastique pour aller vers le carton, comme Bonduelle, et nous voulons être outillés pour y répondre », explique Vincent Boutin, directeur des ventes. Et d’ajouter : « C’est aussi l’occasion de s'intéresser à d’autres marchés que l’alimentaire comme l’alimentation animale, le phytosanitaire ou encore le bricolage ». Le groupe envisage de s'adresser à ces nouveaux prospects en leur proposant des "solutions" en carton et non pas uniquement des emballages, à savoir des idées pour le versage des produits, le transport, la présentation en linéaire comme il l'a fait par exemple avec le FlatSkin, en partenariat avec Sealpac.

Van Genechten Packaging s’équipe aussi pour améliorer la qualité de ses produits. L'intégration d'un dispositif de contrôle en ligne par densitomètre lui permet maintenant de s’assurer que toutes les impressions sont parfaitement réussies. Un système anti-mixing lui évite de mélanger les références. "Les prix sont importants, mais la qualité l'est presque plus pour certains clients : nous cherchons à être performants sur ces deux points", conclut Vincent Boutin.

Basé à Turnhout, en Belgique, Van Genechten Packaging réalise un chiffre d'affaires de 300 millions d'euros avec 1600 personnes. Le groupe indépendant possède 9 usines de transformation et un site d'extrusion pour une production annuelle de 200 000 tonnes de carton.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Ferd étudie l’introduction en Bourse d’Elopak

Stratégie

Ferd étudie l’introduction en Bourse d’Elopak

Le fonds norvégien cherche à ouvrir le capital du fabricant de briques pour accélérer son développement. - Elopak bientôt en Bourse ? Telle est la piste explorée par Ferd, le fonds[…]

19/01/2021 | BoissonsComplexe
Une patronne pour Sig en Europe

Carnet

Une patronne pour Sig en Europe

Huber Packaging passe sous pavillon mexicain

Acquisitions

Huber Packaging passe sous pavillon mexicain

Vaisselle à usage unique ou réutilisable, une ACV rebat les cartes

Profession

Vaisselle à usage unique ou réutilisable, une ACV rebat les cartes

Plus d'articles