Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Une traçabilité bien cavalière !

Henri Saporta
Une traçabilité bien cavalière !

Pour Findus, l'affaire a commencé au Royaume-Uni.

L'affaire de la viande de cheval révèle les failles des dispositifs de contrôle des approvisionnements. -

Après quelques jours de montée en puissance médiatique, l'affaire de la viande de cheval roumaine à la place du boeuf n'a sans doute pas fini de faire parler d'elle ! Après Findus, en première ligne au Royaume-Uni depuis une semaine, les retraits de produits - à marques de distributeur (MDD) en particulier - vont se multiplier. Tout comme les plaintes et les actions de la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF). En marge de l'inauguration d'un nouveau bâtiment des Archives nationales à Pierrefitte-sur-Seine (Seine-Saint-Denis), le président de la République François Hollande, pointant "des comportements inadmissibles", a estimé que "des sanctions devront être prononcées". Une réunion de crise est prévue le lundi 11 février à 16 h 30 au ministère de l'Agriculture : la Fédération des entreprises du commerce et de la distribution (FCD), l'Association nationale des industries agroalimentaires (Ania), les Coop de France, le Syndicat national des industries de la viande (Sniv), la Fédération du commerce associé (FCA), les enseignes Leclerc, Système U et Intermarché ou encore les membres de la Confédération du commerce interentreprises et du commerce international (CGI) ont été invités. Findus sera représenté via l'Ania dont il est membre. "Ce n'est pas un scandale alimentaire au sens de la sécurité sanitaire (...), il y a eu tromperie sur la marchandise", a précisé Guillaume Garot, ministre délégué à l'agroalimentaire sur i-Télé, le dimanche 10 février. "Nous sommes choqués par le fait que celui qui cherche et qui trouve et qui finalement met le doigt sur le problème se prenne tous les dommages en termes d’image", déplore le directeur général de Findus France, Matthieu Lambeaux. C'est en effet Findus qui, en réalisant des tests ADN inopinés, a prouvé la présence de viande de cheval en lieu et place de boeuf. Erreur ou tromperie ? L'avenir[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Un sticker pour valoriser l’engagement écoresponsable

Profession

Un sticker pour valoriser l’engagement écoresponsable

Adelphe propose à ses membres des filières vins et spiritueux, boulangerie-pâtisserie, beauté et distribution de mettre en avant leur contribution au recyclage des emballages ménagers. - « Une[…]

Du carton pour les tomates Azura

Economie circulaire

Du carton pour les tomates Azura

BW Flexible Systems s’installe au Royaume-Uni

Investissements

BW Flexible Systems s’installe au Royaume-Uni

Des caisses Ifco pour le rayon marée d’Intermarché

Economie circulaire

Des caisses Ifco pour le rayon marée d’Intermarché

Plus d'articles