Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Investissements

Une commande record en Chine pour Ishida

Tiziano Polito
Une commande record en Chine pour Ishida

L’équipementier japonais accompagne le danois Danish Crown qui a monté une usine d’une capacité de 14 000 tonnes annuelles à Shanghai. -

Des peseuses associatives RV-214 (ci-dessous), des operculeuses à double voie QX-1100 Flex, des trieuses pondérales DACS-G, des systèmes d’inspection par rayons X IX-GN, mais aussi plusieurs étiqueteuses poids-prix ainsi que des trancheuses, des doseuses…, la liste du matériel qu’Ishida a fourni à Danish Crown pour équiper son usine de Shanghai, en Chine, est longue. Il est vrai que le site est dimensionné pour produire 14 000 tonnes annuelles de viande, du porc essentiellement – haché, coupé en dés, en côtes, steaks –, et que le groupe danois voulait du matériel de qualité, non seulement pour conditionner ses produits, mais aussi pour en vérifier la qualité en sortie de production. Son choix s’est porté sur l’équipementier japonais.

Normes danoises

« Notre ambition était de bâtir notre nouveau site de production chinois en appliquant les normes danoises », indique Nicolai Linde, senior manager projets, production et supply chain de Danish Crown. Et de poursuivre : « Avec Ishida, le fait d’avoir un seul responsable pour gérer un ensemble de matériels a permis des échanges fructueux entre nos deux équipes et a considérablement réduit les délais de mise en œuvre. De plus, la représentation du constructeur sur le sol chinois nous rassure quant à la réactivité du service après-vente et la fourniture des pièces de rechange. »

Sur le plan technique, priorité a été donnée à la flexibilité. Les quatre lignes, comprenant des thermoformeuses et des operculeuses, peuvent gérer une multitude de formats et passer de l’un à l’autre facilement. La peseuse RV-214 est capable de décharger la viande coupée en dés directement dans les barquettes ou de transférer des travers de porc vers les tables de travail pour la mise en lots (ci-dessous). Quant aux operculeuses QX-1100 Flex, elles peuvent réaliser un conditionnement classique sous atmosphère protectrice ou appliquer un opercule en mode « skin ».

Fondé en 1887, Danish Crown réalise un chiffre d’affaires de 56,5 milliards de couronnes danoises et emploie 28 000 salariés. L’entreprise est spécialisée dans les produits carnés (boeuf, veau, porc) vendus en grandes et moyennes surfaces (GMS) et sur Internet.

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Maître Coq veut optimiser ses emballages

Economie circulaire

Maître Coq veut optimiser ses emballages

La marque du groupe LDC se dote d’une charte pour améliorer ses barquettes, sachets, films et étuis sur le plan environnemental. - Comment entrer davantage dans un modèle vertueux qui préserve la qualité[…]

25/09/2020 | PapierCarton plat
La Seine-et-Marne va accueillir la première usine européenne de PLA

Economie circulaire

La Seine-et-Marne va accueillir la première usine européenne de PLA

Stratus Packaging lance un film compostable pour sachets flowpack

Economie circulaire

Stratus Packaging lance un film compostable pour sachets flowpack

[Covid-19] Le CFIA est annulé

Profession

[Covid-19] Le CFIA est annulé

Plus d'articles