Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Un sachet compostable pour les salades Dimmidisi

Tiziano Polito
Un sachet compostable pour les salades Dimmidisi

Linea Verde a opté pour un multicouche biosourcé Novamont répondant à ses objectifs de conservation et marketing. -

Remplacer les films traditionnels fabriqués avec du pétrole par des produits issus de ressources renouvelables et, si possible, compostables ou biodégradables afin que leur fin de vie ne pose pas de problèmes à l’environnement. Le leitmotiv est bien connu dans l’alimentaire. L’italien Dimmidisi le fait sien en optant pour un film multicouche Novamont élaboré majoritairement à partir de ressources végétales et pouvant être valorisé par compostage avec la fraction organique des déchets. Ce conditionnement, qui répond à ses objectifs marketing, tout en garantissant la perméabilité nécessaire à la conservation du produit a été choisi pour les salades de la gamme Un Sacco Green vendues en grande distribution, en Italie.  Il est le résultat du partenariat entre Novamont, qui produit le bioplastique mieux connu sous son nom commercial de Mater-Bi, et les transformateurs Ticinoplast et Carton Pack.

Aspect laiteux

Au-delà de son aspect chromatique laiteux qui constitue, selon la marque, « un puissant élément de différenciation par rapport aux autres emballages en rayon, capable de communiquer au consommateur les différentes fins de vie de l'emballage », le film présente la transparence nécessaire pour voir clairement le contenu. Sur un plan plus technique, il se veut assez rigide pour maintenir la forme et la consistance de l'emballage pendant tout le cycle de vie qui va de l’usine où il est mis en œuvre jusqu’au réfrigérateur du consommateur. Facile à souder, le substrat se veut aussi assez performant pour assurer l’étanchéité des soudures. Et, pour couronner le tout, il est imprimé avec des encres compostables.

Novamont est spécialisé dans la production de bioplastiques et dans le développement de produits issus de la chimie verte. Le groupe a réalisé, en 2019, un chiffre d’affaires de 270 millions d'euros et emploie 600 personnes. Basé à Novara (Italie) il possède une usine de production à Terni et des laboratoires de recherche à Novara et Piana di Monte Verna, toujours en Italie. Le groupe opère également à travers ses filiales de Bottrighe, Patrica et Porto Torres.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Maître Coq veut optimiser ses emballages

Economie circulaire

Maître Coq veut optimiser ses emballages

La marque du groupe LDC se dote d’une charte pour améliorer ses barquettes, sachets, films et étuis sur le plan environnemental. - Comment entrer davantage dans un modèle vertueux qui préserve la qualité[…]

25/09/2020 | PapierCarton plat
La Seine-et-Marne va accueillir la première usine européenne de PLA

Economie circulaire

La Seine-et-Marne va accueillir la première usine européenne de PLA

Stratus Packaging lance un film compostable pour sachets flowpack

Economie circulaire

Stratus Packaging lance un film compostable pour sachets flowpack

[Covid-19] Le CFIA est annulé

Profession

[Covid-19] Le CFIA est annulé

Plus d'articles