Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Un pilote pour le compostage de sachets en milieu hôtelier

Un pilote pour le compostage de sachets en milieu hôtelier

Un sachet compostable pour fruits secs.

© Jacob Khrist

Tipa et Esprit gourmand vont réaliser un test grandeur nature, à partir d’octobre, en Île-de-France, en association avec les Alchimistes. - 

 

Les emballages compostables, issus ou non de ressources renouvelables, sont une réalité sur le marché. Mais qu’en est-il réellement de leur fin de vie ? Pour démontrer que celle-ci peut bien avoir lieu dans un composteur afin de permettre au plastique de se décomposer dans ses éléments constitutifs et servir ensuite d’amendement aux terres agricoles, Tipa, Esprit gourmand et les Alchimistes mettent sur pied un projet pilote. Le premier fournit les films compostables, le second s’en sert pour conditionner ses fruits secs, alors que le troisième est spécialisé dans la collecte et le compostage des biodéchets en zone urbaine. Le test, d’une durée de deux mois, débutera en octobre. Il concernera des hôtels de luxe en Île-de-France, déjà approvisionnés par Esprit gourmand. Une fois utilisés, les sachets seront triés par le personnel des hôtels, placés dans un bac spécifique et collectés par les Alchimistes qui les compostera sur sa plate-forme de Stains (Seine-Saint-Denis).

Boucle fermée

Dans un premier temps, l’objectif est de comprendre si le compost correspond aux normes en vigueur et, notamment, s’il ne contient pas de résidus toxiques, et qu’il répond aux attentes des utilisateurs finals. L’idée consiste ensuite à utiliser ledit compost dans les hôtels disposant de jardins et d’espaces extérieurs plantés, afin de créer une boucle fermée. Les sachets sont fabriqués par Tipa, en majorité à partir de matériaux d’origine renouvelable et répondent à la norme sur le compostage industriel des emballages EN 13432. Ils possèdent des propriétés barrière à l’oxygène et à l’humidité afin de protéger les produits. Le producteur israélien travaille d’ores et déjà à une nouvelle génération d’emballages répondant à la norme NF T-51800 sur le compostage domestique. Il pourrait la lancer à la fin de l’année. L’annonce a été faite dans le cadre du salon Édition spéciale by Luxe Pack, à Paris, la semaine dernière.

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Bio-Fed élargit son offre dans le compostable

Economie circulaire

Bio-Fed élargit son offre dans le compostable

Le fabricant de bioplastiques propose de nouvelles matières pour le thermoformage. - Spécialisé dans les plastiques biosourcés, Bio-Fed lance sur le marché trois grades de M·Vera, l’un de ses[…]

L’économie circulaire au menu du LNE

Profession

L’économie circulaire au menu du LNE

Dernière ligne droite pour Alina

Profession

Dernière ligne droite pour Alina

Un prix pour Koovea lors de la SITL

Profession

Un prix pour Koovea lors de la SITL

Plus d'articles