Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Concours

Un Oscar de l’emballage décerné à Storopack

Un Oscar de l’emballage décerné à Storopack

Jean-Marc Doré (Geppia) a remis le trophée à Christian Bellier (Storopack), Charles Poisson (Storopack) et Jesús Ocaña Corral (BASF).

© Alexis GOUDEAU

Le spécialiste du polystyrène expansé (PSE) a remporté la section emballages industriels de la catégorie « production » lors de la soixante-quatrième édition du concours. Storopack a mis au point une nouvelle génération de caisses marée dans une version biodégradable. –

Le 25 novembre 2019, Storopack a été primé d’un Oscar de l’emballage dans la section emballages industriels de la catégorie « production » pour la SeaClic Box, une nouvelle génération de caisses marée. Christian Bellier, le directeur du bureau d’études, Charles Poisson, le directeur recherche et développement (R&D) et environnement de l’entreprise, sont montés sur la scène de l’Élysées Biarritz, à Paris, pour recevoir leur trophée. Ils étaient accompagnés de Jesús Ocaña Corral, le directeur marketing Global Consumer de BASF, le fournisseur de matière de cet emballage industriel. L’ensemble des prix de la catégorie « production » a été remis par Jean-Marc Doré, le président du Geppia.

Issue de ressources renouvelables

En acide polylactique (PLA), la SeaClic Box est une nouvelle génération de caisses marée, traditionnellement en polystyrène expansé (PSE). Les emballages pour produits de la mer ne pouvant être utilisés qu’une seule fois, cette nouvelle caisse est donc biodégradable par compostage industriel. Issue de ressources renouvelables, elle dispose de très bonnes performances d'isolation. Le jury a apprécié l’utilisation d’un matériau biosourcé pour remplacer le PSE et trouver une nouvelle application au PLA, déjà connu.

64e édition de l’Oscar de l’emballage

Soutenue par le Groupement des équipementiers français du process et du packaging des industries agroalimentaires et non alimentaires (Geppia), MGI Digital Technology, Posson Packaging et Tapì, avec la participation du salon All4pack, la cérémonie a rassemblé quelque 200 personnes. Cette année, plus de 80 dossiers ont été déposés dans les cinq catégories du concours, qui reprend le cycle de vie de l’emballage : « consommation », « transformation », « production », « environnement et RSE » et « débuts prometteurs ». Comme en 2018, le trophée était un conformateur pour ensacheuses verticales réalisé par Col de cygne.

Emballages Magazine propose un compte-rendu complet de cette soixante-quatrième édition de l’Oscar de l’emballage dans son numéro de décembre tandis que les dossiers des candidats sont publiés dans l’Annuel de l’emballage. L’Oscar de l’emballage est organisé tous les ans par Infopro Digital, l’éditeur d’Emballages Magazine.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

L’industrie des tubes sous la pression du prix des matières premières

Profession

L’industrie des tubes sous la pression du prix des matières premières

Comme l’ensemble des emballages, le tube subit une flambée des prix de l’aluminium et des plastiques. Selon l’Association des fabricants de tubes européens, les bilans des fabricants sont considérablement[…]

Yoplait met du rPS dans ses pots

Economie circulaire

Yoplait met du rPS dans ses pots

Saint Louis gagne quelques grammes

Economie circulaire

Saint Louis gagne quelques grammes

Multivac supprime les intercalaires dans les barquettes

Economie circulaire

Multivac supprime les intercalaires dans les barquettes

Plus d'articles