Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Un appel d'offres pour le sucre

Henri Saporta

Sujets relatifs :

Un appel d'offres pour le sucre

L'Office du commerce de Tunisie veut commercialiser du sucre emballé. -

Afin de "contribuer à l'amélioration de la qualité du sucre et à lutter contre la contrebande de ce produit de base subventionné ainsi que contre les spéculateurs", "le sucre destiné à la consommation familiale sera, désormais, vendu sous emballage". Telle est la déclaration de Larbi Belkahla, directeur central de la distribution à l'Office du commerce de Tunisie (OCT). L’OCT fournit environ 60% des besoins du marché local en sucre blanc importé et vendu en l’état. Le reste étant importé sous forme de sucre roux et raffiné par la Société tunisienne de sucre (STS) de Béja. Des experts sont, en conséquence, en train de finaliser un cahier des charges comme préalable au lancement d'un appel d'offres auprès des entreprises en mesure d'offrir des solutions de conditionnement du sucre.  Le programme devrait se dérouler en deux temps, le ministère du Commerce devant fixer quel pourcentage de sucre doit être conditionné dans la première phase. Selon l'OCT, "la Tunisie ne produit pas de sucre, mais importe tous ses besoins en ce produit à raison de 360 à 370 000 tonnes par an" dont 40 à 45% de sucre raffiné prêt à la consommation et 55 et 60% de sucre brut qui, raffiné par la Société tunisienne de sucre (STS) de Béja, est destiné aux industriels et transformateurs. La Tunise est d'ailleurs en train de relancer la production de sucre à partir de betterave. En 1997, la Tunisie a décidé d'arrêter cette production qui avait été lancé en 1961 dans le nord-ouest du pays. En 2011, les salariés de STS étaient entrés en grève pour dénoncer les pertes de l'entreprise et demander l'annulation de l'accord de sous-traitance avec l'OCT. En 2009, STS était devenu sous-traitant de l'OCT en lieu et place d'une autre entreprise. La consommation annuelle par tête d’habitant est d'environ 36 kg en Tunisie.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

L’industrie des tubes sous la pression du prix des matières premières

Profession

L’industrie des tubes sous la pression du prix des matières premières

Comme l’ensemble des emballages, le tube subit une flambée des prix de l’aluminium et des plastiques. Selon l’Association des fabricants de tubes européens, les bilans des fabricants sont considérablement[…]

Yoplait met du rPS dans ses pots

Economie circulaire

Yoplait met du rPS dans ses pots

Saint Louis gagne quelques grammes

Economie circulaire

Saint Louis gagne quelques grammes

Multivac supprime les intercalaires dans les barquettes

Economie circulaire

Multivac supprime les intercalaires dans les barquettes

Plus d'articles