Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Ulma privilégie la nettoyabilité

Tiziano Polito
Ulma privilégie la nettoyabilité
Le constructeur espagnol lance trois nouvelles machines.

Spécialisé dans les machines de conditionnement, Ulma renouvelle sa gamme de machines de conditionnement en proposant deux nouvelles ensacheuses et une thermoformeuse au public du Carrefour des fournisseurs des industries agroalimentaires (CFIA), qui se tiendra à Rennes (Ille-et-Vilaine) du 10 au 12 mars. Point commun : l'hygiène. 

Accessibilité. Dédiée à une grande variété de produits alimentaires tels que les surgelés, les snacks, les légumes, les sauces, avec possibilité de conditionnement sous balayage de gaz, l’Olympus est une ensacheuse verticale d’entrée de gamme. Son ergonomie privilégie le nettoyabilité et l’accessibilité pour faciliter la maintenance. La machine, qui opère en mode form fill seal (FFS), est capable de produire jusqu’à 70 sachets par minute. Robuste, elle est peut travailler à une température comprise entre 0 et + 40°C.

2000 lignes. Dans le domaine de l’ensachage horizontal, Ulma propose en revanche la Sienna. Cette machine vient en fait remplacer la PV 350, une ensacheuse qui a connu un certain succès puisque près de 2000 lignes ont déjà été vendues depuis son lancement, il y a 12 ans. La Sienna, qui produit, elle aussi, jusqu’à 70 sachets par minute, est dédiée au conditionnement  flow pack de produits frais, surgelés et fruits et légumes. Elle fonctionne en mode intermittent selon le principe FFS. Grâce à un système de détection par photocellules et une mâchoire de type « pas carré », la Sienna permet à l’utilisateur d’adapter la longueur du sachet à la longueur du produit . Côté hygiène, la construction sur une plaque verticale facilite le nettoyage et l’accès aux composants mécaniques et électriques.

Inox. A noter, également, sur le stand de la société espagnole, la thermoformeuse ST200, le modèle d’entrée de gamme de sa nouvelle gamme de thermoformeuses nettoyables à l’eau sous pression. Cette machine de conception hygiénique se distingue par un châssis,  des systèmes de levée et des mécanismes en inox. Les armoires électrique et pneumatique sont étanches.  Prévue pour le conditionnement en poche souple ou en barquette rigide de produits alimentaires comme les viandes, les charcuteries et les fromages, cette gamme fait la part belle à la nettoyabilité.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Sonoco et Tellus lancent Natrellis

Economie circulaire

Sonoco et Tellus lancent Natrellis

La barquette en fibres à base de canne à sucre sera utilisée pour des plats cuisinés surgelés par Primal Kitchen en Amérique du Nord. - Les deux fabricants américains d’emballage Sonoco et[…]

Du rPET dans des opercules thermoscellables

Economie circulaire

Du rPET dans des opercules thermoscellables

Des difficultés d’approvisionnement pour l’agroalimentaire

Indicateurs

Des difficultés d’approvisionnement pour l’agroalimentaire

SC Pack se développe dans la décoration

Acquisitions

SC Pack se développe dans la décoration

Plus d'articles