Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Stratégie

Tosca veut bousculer l’offre dans le pooling

Tiziano Polito

Sujets relatifs :

, ,
Tosca veut bousculer l’offre dans le pooling

Le groupe américain propose une alternative aux solutions du marché avec ses bacs à fond remontant et ses intercalaires pour boissons. -

 

En France, le marché des emballages en plastique réutilisables employés dans la grande distribution est dominé par deux spécialistes, Ifco et Euro Pool System, essentiellement présents dans les fruits et légumes et, dans une moindre mesure, dans la viande et la marée. La donne pourrait changer. C’est en tout cas ce qu’espère Tosca. Ce groupe américain, contrôlé par Apax Partners depuis 2017, fait figure de nouveau venu dans l’Hexagone. « Notre principal handicap est notre notoriété », avoue Fabrice Bourrot, directeur des ventes pour la France. Fort du rachat, en 2019 et en 2020, de deux sociétés bien connues dans le monde de la logistique et du pooling B to B que sont Polymers Logistics et Contraload, Tosca ambitionne de bousculer le marché en misant sur le service et une offre différente. L’entreprise met notamment en avant des conteneurs à fond remontant qui permettent de présenter le produit au consommateur, même si l’emballage est à moitié vide. « C’est à la fois intéressant pour le distributeur, qui n’a pas à alimenter en permanence son étalage, et bon pour l’environnement, parce qu'on évite d’oublier dans le fond de la caisse des produits qui auraient été perdus », explique Fabrice Bourrot.

Courroies et ressorts

Les emballages de Tosca, qui se présentent sous forme de conteneurs plus ou moins grands ou de casiers aux dimensions standardisées, sont brevetés. « Le mécanisme de remontée dynamique du fond dépend du poids du[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

L’Europe ouvre les débats sur le Nutri-Score

Profession

L’Europe ouvre les débats sur le Nutri-Score

Serge Hercberg s’attend à des nouvelles passes d’armes, comme le montre la prise de position de l’AOP Roquefort.- Le Parlement européen entame, le mardi 19 octobre, les débats sur le Nutri-Score.[…]

« Je suis un ambassadeur du juste emballage », explique Arnaud Le Berrigaud

Economie circulaire

« Je suis un ambassadeur du juste emballage », explique Arnaud Le Berrigaud

Apysa promeut la barquette PLA consignée

Economie circulaire

Apysa promeut la barquette PLA consignée

Elopak acquiert Naturepak Beverage

Acquisitions

Elopak acquiert Naturepak Beverage

Plus d'articles