Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Profession

Too Good To Go part en campagne

Too Good To Go part en campagne

Alors qu’il poursuit son expansion en s’implantant aux États-Unis, le spécialiste de la lutte contre le gaspillage alimentaire présente trois avancées sur les engagements du pacte sur les dates de consommation. -

Quatre ans après sa création, l’application de lutte contre le gaspillage alimentaire Too Good To Go, qui met en relation des particuliers avec des commerçants ou restaurateurs partenaires afin de venir récupérer leurs invendus alimentaires, compte près de 25 millions d’utilisateurs dans quatorze pays européens. Forte de ce succès, la start-up tente de s’exporter aux États-Unis, en commençant par New York et Boston. « Le gaspillage là-bas n’est pas un sujet de société aussi fort qu’en Europe. Il y a énormément de travail à faire aux États-Unis pour le réduire et changer les mentalités sur le long terme », estime Lucie Basch, sa cofondatrice et présidente en France.

Communication sur les DDM

De ce côté-ci de l’Atlantique, l’application mobile ne relâche pas ses efforts. À l’occasion de la journée de lutte contre le gaspillage alimentaire, le 16 octobre, et accompagnée des 51 signataires du Pacte sur les dates de consommation, elle concrétise le premier des dix engagements de ce dernier et lance sa première campagne de sensibilisation nationale sur les dates de durabilité minimale (DDM). Affichage, Internet,[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Blédina teste la consigne

Economie circulaire

Blédina teste la consigne

La marque d’alimentation infantile a rejoint le dispositif Loop-Carrefour en région parisienne et à Brive (Corrèze). - Le catalogue Loop vient de s’enrichir de petits pots pour bébés. La marque[…]

Saint-Brieuc s’ouvre à la traçabilité

Profession

Saint-Brieuc s’ouvre à la traçabilité

Une filière française de recyclage du polystyrène en 2025

Profession

Une filière française de recyclage du polystyrène en 2025

LPR ouvre une filiale en Roumanie

Investissements

LPR ouvre une filiale en Roumanie

Plus d'articles