Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Terrena et GS1 tracent la chaîne agroalimentaire

Arnaud Jadoul

Sujets relatifs :

,
Terrena et GS1 tracent la chaîne agroalimentaire

La plate-forme permettra de partager les données de traçabilité des produits.

Un projet de plate-forme collaborative permettra à tous les acteurs de partager les informations entre eux et jusqu’au consommateur final. -

Permettre à tous les acteurs de la chaîne agroalimentaire de partager, valoriser et exploiter leurs données entre eux et jusqu’au consommateur final : tel est l’objectif du projet de plate-forme collaborative de traçabilité que le groupe coopératif agricole Terrena et GS1 France ont présenté lors du salon international de l’agriculture, qui s’est tenu du 25 février au 5 mars à Paris. Ce développement – « une innovation de rupture », selon Maxime Vandoni, le directeur général de Terrena, et François Deprey, le président exécutif de GS1 France – est inspiré par deux constats : les informations de traçabilité des produits sont aujourd’hui morcelées en autant de systèmes qu’il y a d’acteurs pour les collecter et il n’existe pas de langage partagé utilisable par tous et permettant une traçabilité complète sur l’ensemble de la filière, du champ à l’assiette. Cette plate-forme rend désormais possible la saisie, la visualisation et le partage d’informations entre toutes les parties prenantes, agriculteurs, industriels, logisticiens, distributeurs, autres fournisseurs – dont ceux de l’emballage, mais plutôt à moyen terme – et consommateurs, pour « servir les besoins d’optimisation des supply chains, informer les consommateurs sur l’origine de leur produit et valoriser les productions et les filières ». Ainsi, sur la plate-forme,[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Lacroix investit en Bourgogne

Lacroix investit en Bourgogne

Le groupe jurassien d’emballages alimentaires investit près de 20 millions d’euros dans une nouvelle usine à Branges (Saône-et-Loire). - Du bois rue des Peupliers, cela ne s’invente pas ! À[…]

18/01/2019 | BoisInvestissement
Tetra Pak personnalisera en numérique

Tetra Pak personnalisera en numérique

Carrefour retrace aussi l’origine de ses produits en Belgique

Carrefour retrace aussi l’origine de ses produits en Belgique

Nestlé vise la neutralité plastique

Nestlé vise la neutralité plastique

Plus d'articles