Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Acquisitions

Stef se diversifie dans le copacking et le comanufacturing

Tiziano Polito

Sujets relatifs :

, ,
Stef se diversifie dans le copacking et le comanufacturing

© DR

Le transporteur annonce le rachat de Dyad. -

L’information était connue depuis quelques semaines. Elle a été officiellement confirmée par Stef. Le leader européen du transport sous température contrôlée annonce le rachat de Dyade. Ce dernier, qui est basé à Flers-en-Escrebieux, près de Douai (Nord), effectue des prestations de conditionnement pour des marques du secteur alimentaire et de la cosmétique allant jusqu’au co-manufacturing, à savoir la réalisation de tâches d’assemblage simples, effectuées toujours pour ces clients. L’entreprise qui a été créée en 2001 par Christophe Carnel et Willy Wantelet, affiche un chiffre d’affaires de 12 millions d’euros avec un effectif de 128 personnes, dont 55% en situation de handicap et possède 35 lignes de production.

Conditionnement à haute valeur ajoutée

L’opération, dont le volet financier n’a pas été dévoilé, permet à Stef de diversifier ses activités alors que la majeure partie de ses concurrents, de FM Logistic à Geodis pour ne citer que les principaux tendent à élargir le spectre de leurs prestations afin d’offrir davantage de services à leurs clients.  « L’expertise de Dyad sur le co-packing et le co-manufacturing vient parfaitement compléter les offres logistiques et transport de Stef. Elle permettra au groupe de proposer à ses clients des services de conditionnement industriel à haute valeur ajoutée en France et en Europe », a indiqué en marge de ce rachat Olivier Langenfeld, directeur en charge de l’activité conditionnement.

Coté au marché Euronext de Paris, Stef réalise un chiffre d’affaires de  3,3 milliards d’euros, compte plus de 18 000 collaborateurs et près de 240 sites implantés dans 7 pays en Europe. Le groupe est majoritairement présent dans le secteur alimentaire.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Lagnieu célèbre la reconstruction de son deuxième four

Investissements

Lagnieu célèbre la reconstruction de son deuxième four

Verallia a investit 24 millions d’euros dans son usine spécialisée dans les pots et bocaux en verre. - La dimension symbolique était palpable : en présence notamment du préfet de l’Ain Arnaud[…]

18/10/2019 | Verre
Le BPB perturbe autant que le BPA

Sécurité sanitaire

Le BPB perturbe autant que le BPA

Ferrero ne veut plus d’emballages plastique inutiles

Economie circulaire

Ferrero ne veut plus d’emballages plastique inutiles

Violent incendie chez Traidib

Economie circulaire

Violent incendie chez Traidib

Plus d'articles