Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Six industriels proposent leur étiquetage nutritionnel

Arnaud Jadoul

Sujets relatifs :

,
Six industriels proposent leur étiquetage nutritionnel

Le système des six géants de l'agroalimentaire s'inspire du "Reference intakes".

Coca-Cola, Mars, Mondelez, Nestlé, PepsiCo et Unilever basent leur système sur un code couleur. -

En plein feuilleton français sur l’étiquetage nutritionnel, six géants de l’agroalimentaire ajoutent un épisode. Coca-Cola, Mars, Mondelez, Nestlé, PepsiCo et Unilever viennent en effet d’annoncer la mise en place de leur propre système en Europe. Alors que plusieurs d’entre eux étaient opposés jusqu’à présent au code couleur, voire à tout nouvel étiquetage, ils préconisent un dispositif, le « Reference intakes », déjà utilisé au Royaume-Uni et en Irlande, fondé sur ce principe. Cependant, les quantités de nutriments seraient indiquées par « portion » et non sur la base de 100 milligrammes ou millilitres. Il s’agit d’« informer les consommateurs sur les niveaux de nutriments et le contenu énergétique global de ce qu’ils mangent et boivent, ce qui leur permet de faire des choix plus sains et de manger et boire consciemment », indiquent-ils dans un communiqué. « Toutes les entreprises soussignées s’engagent à accélérer leur travail au niveau européen pour pouvoir intégrer les deux améliorations (codage couleur et support de plus petites portions) dans le schéma actuel du Reference intakes »,[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Pâques inspire Raffaello

Pâques inspire Raffaello

La marque de confiserie à la noix de coco de Ferrero propose une édition limitée illustrée par Adolie Day. - Pour Pâques, Raffaello a fait appel à l’illustratrice Adolie Day pour revisiter[…]

19/04/2019 | DesignCarton plat
Greenpeace interpelle Nestlé sur le plastique

Greenpeace interpelle Nestlé sur le plastique

Huhtamaki s’engage davantage dans l’économie circulaire

Huhtamaki s’engage davantage dans l’économie circulaire

L’affaire de la viande de cheval se conclut avec de la prison ferme

L’affaire de la viande de cheval se conclut avec de la prison ferme

Plus d'articles