Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Profession

Restauration collective : cinq recommandations pour le réemploi et le "zéro plastique"

Arnaud Jadoul

Sujets relatifs :

, ,
Restauration collective : cinq recommandations pour le réemploi et le

Dans un nouvel avis, le Conseil national de l’alimentation invite le gouvernement à promouvoir un changement de paradigme. -

Saisi par ses ministères de rattachement sur la question des emballages alimentaires, et plus particulièrement sur la substitution des contenants alimentaires composés de plastique dans certains secteurs de la restauration collective, tel que prévu par les lois Égalim et Agec, à l’échéance du 1er janvier 2025 au plus tard, le Conseil national de l’alimentation (CNA) a adopté un nouvel avis. Il « vient éclairer les décideurs publics et privés sur le périmètre, les définitions et les clés d’interprétation de ces dispositions, et présente les recommandations du CNA sur le sujet », indique l’instance présidée par le député Guillaume Garot. Celle-ci recommande de « promouvoir un changement de paradigme » pour passer de l’usage unique du plastique vers des substituts réemployables et de « tendre progressivement vers le zéro plastique ».

Accompagner les professionnels

Pour réaliser ces ambitions, le CNA formule cinq recommandations. La première porte sur la diffusion des solutions déjà identifiées et l’accompagnement des professionnels dans leur mise en œuvre effective. À cet égard, le CNA note que, si les matériaux susceptibles de constituer des alternatives opérationnelles aux contenants en plastique de cuisson, de réchauffe et service sont connus, des expérimentations sont encore nécessaires pour en valider l’utilisation. Il demande aussi un large partage de l’information sur l’existant, les évolutions et les progrès réalisés. Ensuite, le CNA préconise de former les professionnels des entreprises et des collectivités et d’identifier les opérateurs chefs de file qui coordonneront les actions. Le CNA prône aussi de préciser le calendrier de déploiement de l’interdiction des plastiques de cuisson, réchauffe, service au regard des solutions opérationnelles concrètes. Enfin, il souligne la nécessité d’organiser l’accompagnement financier de la mutation de la filière.

Retrouvez l'intégralité de l'avis en cliquant ici.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Paccor pousse le PPE et l’OPP

Economie circulaire

Paccor pousse le PPE et l’OPP

Le groupe allemand élargit son catalogue pour augmenter la durée de conservation des produits tout en réduisant les émissions de CO2. - Offrir au marché des solutions circulaires « de première[…]

16/04/2021 | PlastiquesTechnologie
Des solutions en PE pour les emballages souples

Technologie

Des solutions en PE pour les emballages souples

Tosca veut bousculer l’offre dans le pooling

Stratégie

Tosca veut bousculer l’offre dans le pooling

Bonduelle supprime les couvercles

Economie circulaire

Bonduelle supprime les couvercles

Plus d'articles