Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Publicité : Tetra Pak s’invite à la télévision

Publicité : Tetra Pak s’invite à la télévision

La campagne est programmée sur cinq semaines.

Le leader mondial des emballages en carton pour les aliments déploie une campagne entièrement axée sur les ressources renouvelables. -

« Et si demain les emballages alimentaires étaient entièrement renouvelables ? » : c’est avec cette invitation que Tetra Pak (Tetra Laval) reprend la parole en télévision, mais aussi sur les réseaux sociaux avec une campagne publicitaire entièrement axée sur l’environnement. Et plus précisément sur les ressources renouvelables. La campagne commence le 8 février pour cinq semaines. Sur les chaînes d’information en continu, mais aussi avec Konbini sur LinkedIn et Twitter avec l’influenceur Anis, le leader mondial des emballages en carton pour les aliments entend faire valoir les atouts écologiques de son emballage, composé à 70% de carton ainsi que de polyéthylène (PE) et d’aluminium dans sa version aseptique. Tetra Pak entend parvenir en 2030 à des emballages entièrement issus de ressources renouvelables, recyclables et neutres en carbone. En attendant une solution industrielle pour supprimer l’aluminium, le PE d’origine fossile est ainsi progressivement remplacé par un équivalent biosourcé issu de la canne à sucre. Si le carton répond aux critères de gestion durable des forêts avec le Forest Stewardship Council (FSC), le PE est certifié Bonsucro, un autre label créé en 2008 pour promouvoir la canne à sucre durable. En 2020, les briques contenaient, selon Tetra Pak, jusqu’à 89% de matériaux biosourcés grâce au plastique d’origine végétale. Sur le plan de la fin de vie, les Français recyclent désormais 57% de leurs briques contre 8% en 2002 selon Citeo, l’organisme agréé pour la valorisation des emballages et des papiers au titre de la responsabilité élargie des producteurs (REP). Tetra Pak annonce avoir déjà investi 180 millions d’euros entre 2019 et 2020 dans cette transition et prévoit d’injecter 100 millions par an sur les cinq à dix prochaines années.

Grand public

Société de Tetra Laval qui détient également Sidel dans le soufflage des bouteilles en polyéthylène téréphtalate (PET), Tetra Pak est l’un des très rares fournisseurs d’emballage à s’adresser directement au grand public. La première campagne de publicité remonte à 30 ans tandis que les marques sont encouragées à porter la mention « Protège ce qui est bon » et à communiquer sur les qualités environnementales des briques. Selon une enquête menée en novembre 2020 par YouGov pour l’entreprise, 44 % des Français font de l’emballage un critère de choix au moment des courses alimentaires, tandis que 69 % ont le sentiment que les industriels de l’agroalimentaire ne font pas suffisamment d’efforts. Les acteurs les plus à même d’agir pour réduire les emballages inutiles sont les industriels de l’agroalimentaire (79 %), suivis de leurs fournisseurs (59 %). Tetra Pak entend répondre à ces attentes avec cette nouvelle campagne qui s’inscrit dans un contexte porteur : jamais les marques n’ont autant communiqué sur leurs emballages. C’est ce qu’Emballages Magazine rapporte dans le dossier de son numéro à paraître en février 2021 consacré aux enjeux de communication en matière d’emballage. Son titre ? « Environnement : une information très politique. »  Prochainement sur votre bureau… 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Leygatech rebondit avec l’économie circulaire

Economie circulaire

Leygatech rebondit avec l’économie circulaire

Les hausses très brutales des matières premières favorisent l’intégration de plastiques recyclés. - Pour Thierry Bonnefoy, peu de chance que le bilan de 2021 ressemble à celui de 2020, un bon[…]

26/02/2021 | BoissonsTous secteurs
Des papiers barrière recyclables chez Mondi

Technologie

Des papiers barrière recyclables chez Mondi

Perle du Nord se convertit au carton

Economie circulaire

Perle du Nord se convertit au carton

Sappi et Syntegon alliés dans le conditionnement form-fill-seal (FFS)

Economie circulaire

Sappi et Syntegon alliés dans le conditionnement form-fill-seal (FFS)

Plus d'articles