Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Profession

Pour une lecture philosophique de l’emballage

Henri Saporta

Sujets relatifs :

,
Pour une lecture philosophique de l’emballage

Thibaut de Saint-Maurice convoque Jean Baudrillard.

L’hyperréalité fait passer le produit de la chose au signe. -

 

Sur France Inter le 11 octobre, Thibaut de Saint-Maurice, avec sa rubrique « La petite philosophie » dans l’émission Grand bien vous fasse !, aborde ce sujet inépuisable que constitue « le paradoxe de l’emballage ». La différence entre un marché et un supermarché, c’est l’emballage. L’hyperréalité fait passer le produit de la chose au signe. On voit ou on ne voit pas le produit, indique le philosophe qui convoque Jean Baudrillard pour asseoir son raisonnement. L’emballage, le préemballage pour être précis, comme simulacre du produit, comme passage du « je ne vois pas au je sais », l’approche est connue des sociologues et des designers. Emballages Magazine a réalisé plusieurs articles sur le montré-caché, le rôle de la transparence des matériaux et le choix « des images non contractuelles » sur les packagings.

Fonctions

À la suite de la chronique, un rapide échange entre les invités mélange les fonctions de conservation et de protection, les huiles minérales, le paquet neutre ou encore le vrac avec le glyphosate comme invité surprise. Un record de thèmes dans un temps si court ! Si l’emballage est paradoxal, c’est qu’il est avant tout l’exact reflet des contradictions des sociétés de consommation modernes. Comme Narcisse en son reflet, le consommateur se meurt d’être le jouet de tous ces emballages qu’il voudrait bien éviter alors qu’ils sont absolument nécessaires. Au marché comme au supermarché… Vilipendé et rejeté, le plastique est actuellement la quintessence de ce paradoxe.

 

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Pour une réforme de la DDM

Profession

Pour une réforme de la DDM

"Too Good To Go” lance la pétition #ChangeTaDate pour lutter contre le gaspillage alimentaire. - Le constat est connu, mais la réponse tarde à s’imposer. En confondant date limite de consommation (DLC) et[…]

Guelt fête ses 40 ans et investit

Guelt fête ses 40 ans et investit

Un trophée pour l'effet lotus

Concours

Un trophée pour l'effet lotus

Mondelez s’engage pour 2025

Mondelez s’engage pour 2025

Plus d'articles