Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Pour ScanUp, le Nutri-Score ne suffit pas au « mieux manger »

Pierre Monnier

Mis à jour le 25/06/2019 à 10h52

Sujets relatifs :

,
Pour ScanUp, le Nutri-Score ne suffit pas au « mieux manger »

Selon la fondatrice de l'application, le Nutri-Score ne permet pas à lui seul d'aider à acheter des aliments bons pour la santé.

© Vincent Motron - Emballages Magazine

La fondatrice de l’application, Caroline Péchery, explique qu’il faut prendre en compte le niveau de transformation des produits en plus de leur qualité nutritionnelle. –

« Rendre le Nutri-Score obligatoire ». Lors de son discours de politique générale du 12 juin, le Premier ministre Édouard Philippe a été direct sur son envie de développer l’indicateur nutritionnel. Il compte le défendre auprès de la Commission européenne afin qu’il s’impose sur l’ensemble des packagings d’Europe. Le logo à cinq lettres est aujourd’hui apposé sur les emballages selon le bon vouloir des marques. Pourtant, une étude de Santé publique France de septembre 2018 indique que 87 % des Français souhaitent qu’il devienne obligatoire.

Un grand pas vers la transparence

Selon Caroline Péchery, la volonté d’Édouard Philippe « va dans le bon sens ». « C’est un grand pas vers la transparence au consommateur, un principe que nous défendons. » Pour autant, elle estime que cette « victoire » n’est qu’une « étape » : à lui seul, le Nutri-Score ne suffit pas à aider les acheteurs à choisir des aliments meilleurs pour leur santé. « Sur une même catégorie, les produits ont globalement tous la même note. » Les gâteaux seront pénalisés pour leur composition sucrée, même logique pour les charcuteries avec le gras ou encore les chips avec le sel.

Avec son application, Caroline Péchery souhaite donc proposer « une vision un peu plus holistique de l’alimentation ». Ainsi, ScanUp permet de retrouver le groupe Nova des produits, l’indicateur qui détermine le niveau de transformation d’un aliment. Mais la solution ne s’arrête pas là : elle est aussi la seule à afficher l’indice Siga. Ce logo reprend le principe du groupe Nova,[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Soprema ouvre la voie du recyclage des PET complexes

Soprema ouvre la voie du recyclage des PET complexes

Le spécialiste de l’étanchéité a inauguré à Strasbourg l’unité Sopraloop. - Troisième producteur mondial d’isolants et de produits d’étanchéité[…]

18/07/2019 | BoissonsPlastiques
CVC reprend Bosch Packaging Technology

Acquisitions

CVC reprend Bosch Packaging Technology

Chupa Chups et Mentos signent avec TerraCycle

Chupa Chups et Mentos signent avec TerraCycle

Consolidation dans l’emballage métallique

Acquisitions

Consolidation dans l’emballage métallique

Plus d'articles