Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

PepsiCo s’approvisionnera chez Loop Industries

Arnaud Jadoul
PepsiCo s’approvisionnera chez Loop Industries

© PepsiCo

Le groupe américain d’épicerie et de boisson a signé un contrat avec le spécialiste du recyclage chimique du PET. -

Les clients de la coentreprise tout juste créée par Loop Industries et Indorama pour produire du polyéthylène téréphtalate recyclé (rPET) chimiquement sont désormais connus. Ou plutôt le client. Le canadien et l’américain PepsiCo annoncent en effet la signature d’un accord d’approvisionnement pluriannuel. Engagé dans un programme ambitieux de développement durable, le géant de l’épicerie et des boissons se fournira auprès de Loop en rPET pour l’intégrer dans ses emballages à partir de 2020. Pour PepsiCo, le PET de Loop est issu d’une « technologie commercialement viable » et lui permettra d’accroître la proportion de matière recyclée dans ses emballages. « Ce procédé permet à PepsiCo de jouer un rôle de premier plan pour garantir que les emballages en plastique ne deviennent jamais des déchets, commente Mehmood Khan, le directeur scientifique du groupe américain. Ce partenariat représente un changement radical qui renforce PepsiCo dans son engagement pour créer une économie circulaire du plastique. » L'accord inclut un plan marketing et de communication pour sensibiliser les différents acteurs à l’importance du recyclage et de l’économie circulaire.

Le procédé de recyclage chimique de Loop, breveté, consiste à traiter tout type de déchet en PET, y compris opaque ou en fibre, par dépolymérisation au moyen de solvants. Les monomères de téréphtalate de diméthyle (DMT) et de monoéthylène glycol (MEG) sont purifiés et débarrassés de tout colorant, additif ou impureté. Ensuite, ils sont repolymérisés pour produire une matière similaire au PET vierge. Celle-ci est certifiée apte au contact alimentaire par la FDA, l'agence de sécurité sanitaire américaine.

PepsiCo possède dans son portefeuille 22 marques dont Frito-Lay, Gatorade, Pepsi-Cola, Quaker et Tropicana. Le groupe américain a réalisé un chiffre d'affaires de 63 milliards de dollars en 2017.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Pour une réforme de la DDM

Profession

Pour une réforme de la DDM

"Too Good To Go” lance la pétition #ChangeTaDate pour lutter contre le gaspillage alimentaire. - Le constat est connu, mais la réponse tarde à s’imposer. En confondant date limite de consommation (DLC) et[…]

Guelt fête ses 40 ans et investit

Guelt fête ses 40 ans et investit

Un trophée pour l'effet lotus

Concours

Un trophée pour l'effet lotus

Mondelez s’engage pour 2025

Mondelez s’engage pour 2025

Plus d'articles