Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Economie circulaire

Ondulé et plastique en trois ACV

Henri Saporta

Sujets relatifs :

, ,
Ondulé et plastique en trois ACV

Une entreprise comme Suclo–X Face assure le montage des plateaux en carton.

© @ Suclo–X Face

Carton ondulé de France estime que 3700 emplois sont menacés par le remplacement des plateaux en carton ondulé par des bacs en plastique dans les fruits et légumes. -

Dans la continuité de ses actions visant à faire valoir les atouts des plateaux en carton ondulé recyclable face aux bacs en plastique réutilisables dans la filière des fruits et légumes, Carton ondulé de France (COF), organisation professionnelle regroupant les fabricants d'emballage en carton ondulé, a commandé au cabinet PwC trois analyses de cycle de vie (ACV). PwC a reçu l'appui d'Ecam qui est un spécialiste de l'ondulé. Trois car COF a choisi d'analyser cette filière en termes d'emplois, d'économie et d'environnement. Fort de 11 600 salariés et d'un chiffre d'affaires de 2,8 milliards d'euros, le carton ondulé - issu d'une ressource renouvelable ou du recyclage et biodégradable - sort largement gagnant dans les deux premiers cas et  légèrement en tête dans le dernier.

Proximité
Avec 73 sites disséminés sur tout le territoire national, la filière du carton ondulé représente en France environ 40 000 emplois - dont 11 600 emplois directs - en France et une valeur ajoutée de 2,7 milliards d'euros. L’approvisionnement en matière première a lieu sur le marché local : en 2011, les trois quarts du papier pour ondulé (PPO) recyclé en France étaient consommés sur le territoire national. Le carton ondulé se définit ainsi comme une industrie locale et de proximité, par opposition au plastique. Selon les douanes, environ 60% des caisses et bacs en plastique utilisés en France seraient importés d’autres pays de l'Union européenne. Pour le seul périmètre des produits agroalimentaires, le taux d’importation atteint même 90% d’après les entretiens menés par PwC.

Surcoût
Avec 280 millions d'unités produites en 2010, soit 140 000 tonnes, les plateaux pour fruits et légumes représentent 8% du chiffre d'affaires et 5% du volume du carton ondulé. En termes[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

L’industrie des tubes sous la pression du prix des matières premières

Profession

L’industrie des tubes sous la pression du prix des matières premières

Comme l’ensemble des emballages, le tube subit une flambée des prix de l’aluminium et des plastiques. Selon l’Association des fabricants de tubes européens, les bilans des fabricants sont considérablement[…]

Yoplait met du rPS dans ses pots

Economie circulaire

Yoplait met du rPS dans ses pots

Saint Louis gagne quelques grammes

Economie circulaire

Saint Louis gagne quelques grammes

Multivac supprime les intercalaires dans les barquettes

Economie circulaire

Multivac supprime les intercalaires dans les barquettes

Plus d'articles