Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Omron vise la ligne complète

Tiziano Polito
Omron vise la ligne complète

Un robot Quattro, fer de lance de l'offre d'Adept Technologies.

Le rachat d’Adept offre à l’automaticien japonais de nouvelles possibilités en robotique fixe et mobile. -

Un an après l’acquisition d’Adept Technologies, Omron se positionne toujours plus en tant que fournisseur d’automatismes et de robots capable d’intervenir sur la ligne complète. L’emballage et le conditionnement ainsi que l’alimentaire font clairement partie de ses priorités. « Nous étions déjà présents dans la robotique, le rachat d’Adept nous renforce dans cette spécialité et nous donne de nouvelles opportunités »indique Stéphane Chômienne, directeur général d’Omron France. Si Omron détenait quelques robots à son catalogue, le mariage avec Adept Technologies lui apporte en dot une vaste famille de robots fixes, de type parallèle, Scara et polyarticulés, ainsi que des robots mobiles. Les robots fixes sont couramment utilisés sur les lignes d’emballage, dans le cadre d’opérations pick-and-place comportant des mouvements très rapides consistant, par exemple, à prendre un chocolat sur un convoyeur pour l’insérer dans l’alvéole d’une barquette. Quant aux modèles Scara et polyarticulés, ils permettent le soulèvement de charges plus importantes, jusqu’à 20 kg, sur de plus larges enveloppes de travail, dans l’encaissage ou la palettisation.

 

Robots mobiles 

Mais le potentiel le plus intéressant est sans doute représenté par les robots mobiles (photo ci-dessous). Ces petites navettes intelligentes (AIV, Automated Intelligent Vehicles) sont, en effet, destinées à tenir un rôle toujours plus important à l’avenir, en fin de ligne par exemple, pour récupérer un colis et l’acheminer vers un palettiseur ou l'entrepôt, ou bien encore dans la préparation de commandes dans le e-commerce. « Nos robots Lynx se repèrent dans l’espace en prenant en considération les éclairages au plafond, c’est beaucoup plus souple que les systèmes concurrents », explique Bruno Adam, directeur général d’Omron Adept France. L’entreprise a déjà installé 100 AIV en France, alors qu’elle revendique une base de 4000 robots fixes dans l’Hexagone. « Le gros de notre production est encore représenté par les robots fixes au niveau mondial, mais les AIV progressent plus vite. D’ici quelques[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Foodwatch dénonce les fausses promesses de santé

Sécurité sanitaire

Foodwatch dénonce les fausses promesses de santé

À la suite d’une nouvelle enquête, l’organisation non gouvernementale s’attaque à une vingtaine de produits. - Foodwatch poursuit sa campagne « arnaques sur l’étiquette ».[…]

22/03/2019 | Marketing
Claranor et Thimonnier partenaires dans le Doypack

Claranor et Thimonnier partenaires dans le Doypack

Une journée pour la Chromatogénie au CTP

Une journée pour la Chromatogénie au CTP

Nestlé et Veolia partenaires dans le recyclage

Nestlé et Veolia partenaires dans le recyclage

Plus d'articles