Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Nestlé convertit les Smarties au papier

Nestlé convertit les Smarties au papier

Tous les formats de la gamme de confiseries de chocolat deviennent recyclables. -

Début 2019, Mark Schneider, le Pdg de Nestlé, avait cité Smarties parmi les marques du groupe suisse appelées à passer à des emballages recyclables. C’est désormais chose faite. Après le lancement des tablettes dans un flowpack en papier couché au Royaume-Uni en avril dernier, toute la gamme des emballages des célèbres billes de chocolat multicolores – boîtes, tubes, sachets – a été convertie au papier et au carton – issus de ressources garanties « durables » – pour devenir pleinement recyclable. Une transformation d’ampleur : 418 références sont concernées, soit 90 % des packs. Nestlé affirme supprimer ainsi quelque 250 millions d’emballages en plastique par an dans le monde.

Sensibilisation des consommateurs

Les nouvelles solutions adoptées peuvent être assorties d’astuces techniques. Par exemple, les lots d’« hexatubes », auparavant proposés en pochon, sont réunis par une étiquette prédécoupée. Des informations sur la manière de se débarrasser correctement de ces emballages sont également imprimées en face avant et au dos pour sensibiliser les consommateurs : « Je suis en papier », parfois accompagné de « Triez-moi » et, au verso, des invitations à jeter dans la bonne poubelle sous forme de dessin.

          

Dix-huit mois de développement

L’élaboration de ces nouveaux emballages, qui a pris dix-huit mois, a mobilisé plus de 100 experts du groupe agroalimentaire dans le centre de recherche de York, au Royaume-Uni, et à l’Institut des sciences de l’emballage, en Suisse. Ils ont fait l’objet de multiples tests, afin de garantir une conservation optimale des produits pendant leur transport comme pendant leur stockage. « Pour résoudre un problème, il est important de ne pas en créer un autre », rappelle Bruce Funnell, responsable des emballages à York. Ensuite, les lignes de fabrication ont dû être modifiées pour s'adapter à la fragilité du papier. À Hambourg (Allemagne), dans la plus importante usine de Nestlé dédiée à ce segment, ce sont 10 millions de francs suisses (9,3 millions d'euros) qui ont été investis.

Étape

Pour Alexander von Maillot, responsable mondial de la confiserie chez Nestlé, « le passage des emballages Smarties au papier recyclable est l'une de nos principales initiatives en matière d'emballages durables dans la catégorie. C'est une étape supplémentaire dans la réalisation de l'ambition de Nestlé de rendre tous nos emballages recyclables ou réutilisables d'ici à 2025 et de réduire notre utilisation de plastiques vierges d'un tiers au cours de la même période ».

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Leygatech rebondit avec l’économie circulaire

Economie circulaire

Leygatech rebondit avec l’économie circulaire

Les hausses très brutales des matières premières favorisent l’intégration de plastiques recyclés. - Pour Thierry Bonnefoy, peu de chance que le bilan de 2021 ressemble à celui de 2020, un bon[…]

26/02/2021 | BoissonsTous secteurs
Des papiers barrière recyclables chez Mondi

Technologie

Des papiers barrière recyclables chez Mondi

Perle du Nord se convertit au carton

Economie circulaire

Perle du Nord se convertit au carton

Sappi et Syntegon alliés dans le conditionnement form-fill-seal (FFS)

Economie circulaire

Sappi et Syntegon alliés dans le conditionnement form-fill-seal (FFS)

Plus d'articles