Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

McCormick rénove son flacon à épices

Arnaud Jadoul

Sujets relatifs :

, ,
McCormick rénove son flacon à épices

Le précédent modèle datait de 2003. -

McCormick voulait répondre à trois attentes clés des consommateurs de la catégorie des herbes et épices : plus de modernité, plus de praticité et plus de saveur. Au terme de trois années de travail, qui ont mobilisé une centaine de personnes au total, le propriétaire de Ducros en France, numéro un de la spécialité, va lancer en décembre prochain un nouveau flacon, au nom de code Wave, après l’avoir fait en mai dernier au Royaume-Uni. Même s’il avait été régulièrement retouché, jusqu’en 2015, l’« Eurojar », le précédent modèle, datait de 2003.

Commodité

Ce flacon représente un changement en termes de forme – qui est déposée –, de couleur et de design, avec de nombreux avantages supplémentaires. Il est doté d’un nouveau bouchon, bi-injecté, à deux textures mais monomatériau, à base de polypropylène (PP), « permettant d’apporter du grip et une perception de fraîcheur », d’après Audrey Jackson-Pownall, directrice marketing de Ducros. Pour plus de commodité, il peut s’ouvrir d’une seule main, « avec un "pop" très apprécié », et le col, au pas de vis réduit, est assez large pour pouvoir utiliser une cuillère à café. La variété est toujours imprimée sur le capot afin de la trouver plus facilement dans un placard. Transparente, l’étiquette autoadhésive permet de voir la qualité des ingrédients et le niveau de consommation.

Allègement

Par ailleurs, la cure d’amaigrissement pratiquée a abouti à un allègement de 12 g de verre, à 86 g désormais, pour une contenance maintenue à 90 ml. Quelques millimètres ont été aussi gagnés en hauteur grâce au capot plat, ce qui autorise finalement une couche supplémentaire de packs sur les palettes. « Au total, d’après nos outils internes d’analyse de cycle de vie, l’empreinte carbone a baissé de 7% par rapport à la version de 2015 », précise Olivier Rattin, directeur du développement packaging EMEA du groupe.

Une gamme, une couleur

Outre le design innovant, signé Mark Armstrong, McCormick a mis à jour la couleur et le style de chaque gamme, chaque couleur devant servir à repérer aisément la marque à la fois dans le rayon et dans la cuisine. Un vert vif correspond aux herbes tandis que l’orange est affecté aux épices. Pour les assaisonnements, le violet reflète le mélange de différents ingrédients. De plus, lorsque la saveur à une intensité variable, l’industriel a élaboré un système de code couleur semblable à un feu de signalisation pour indiquer si la saveur est douce, moyenne ou forte.

Trois lignes de production

La production de ce flacon est assurée dans l’usine Ducros de Monteux (Vaucluse), qui est le centre d’expertise du groupe pour le conditionnement en flacons verre et plastique. Elle a nécessité l’adaptation d’une ligne fin 2017 et l’installation d’une nouvelle chaîne cette année, dont le montant reste confidentiel et qui affiche une cadence de quelque 20 000 unités par heure. Une autre ligne sera modifiée début 2019. Chacune livrera ainsi entre 40 et 60 millions de flacons, en fonction des références. Les bouchons sont fournis par Herplast et Aptar et les flacons, par Vetropack et BA Vidro. Cette nouveauté est nommée dans la catégorie consommation de l'Oscar de l'emballage.

Basé à Sparks (Maryland), aux Etats-Unis, McCormick réalise un chiffre d’affaires de 4,8 milliards de dollars et emploie 11 700 salariés dans 27 pays. En Europe, outre Ducros et Vahiné, le groupe détient les marques Schwartz (Royaume-Uni), Margão (Portugal), Kamis (Pologne) et Silvo (Pays-Bas), notamment. McCormick France a dégagé un chiffre d’affaires de 365 millions d’euros en 2017.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

OEP s’empare d’Alltub

OEP s’empare d’Alltub

Le fonds d’investissement a racheté le fabricant de tubes en aluminium destinés, entre autres, à la cosmétique et la santé. – Alltub change une nouvelle fois de propriétaire. Le fonds[…]

16/11/2018 | Hygiène-BeautéSanté
Des solutions durables chez Constantia Flexibles

Des solutions durables chez Constantia Flexibles

L'Europe revient sur les perturbateurs endocriniens

Sécurité sanitaire

L'Europe revient sur les perturbateurs endocriniens

Pour renforcer la crédibilité des avis de l’Efsa

Sécurité sanitaire

Pour renforcer la crédibilité des avis de l’Efsa

Plus d'articles