Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

abonné

Lutter contre le gaspillage alimentaire est rentable

Arnaud Jadoul

Sujets relatifs :

Lutter contre le gaspillage alimentaire est rentable

À Clamecy (Nièvre), Jacquet a réduit ses pertes de 9%.

Avec l’Ademe, dix-neuf industriels de l’agroalimentaire ont réduit de 15% leurs pertes dans le processus de production, pour un gain total de 1,3 million d’euros. -

« Lutter contre le gaspillage alimentaire est rentable ». À partir de cette conviction, l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe) a lancé l’opération « Moins de pertes pour plus de performance », en partenariat avec Coop de France, l’Association nationale des industries alimentaires (Ania) et l’Institut de liaisons et d’études des industries de consommation (Ilec). Bilan : une réduction de 15% en moyenne des pertes et 1,3 million d’euros de gains au total pour l’ensemble des entreprises participantes.

Plans d’actions sur mesure

En France, l’Ademe chiffre à 10 millions de tonnes la quantité d’aliments produits pour la consommation humaine qui est gaspillée sur l’ensemble de la chaîne, dont 21% lors de la phase de transformation. Cela représente 2,2 milliards d’euros et 3,3 millions de tonnes équivalent CO2 d’émissions. « Des coûts ignorés par la moitié des entreprises », selon Pierre Galio, chef du service consommation et prévention de l’Ademe. Pour « inverser cette méconnaissance », l’agence a proposé à dix-neuf entreprises volontaires un audit de leur process comprenant un diagnostic des pertes, un plan de trois à dix[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Aptar rejoint le réseau Circular Economy 100 de la Fondation Ellen MacArthur

Aptar rejoint le réseau Circular Economy 100 de la Fondation Ellen MacArthur

Le fabricant d’emballages souhaite participer à la création de nouveaux marchés où le plastique ne devient jamais un déchet. – Déjà signataire de l’engagement mondial pour une[…]

Dernière étape pour la directive Sup

Profession

Dernière étape pour la directive Sup

Quand le sucre part en morceaux…

Profession

Quand le sucre part en morceaux…

Mondini et Micvac étendent leur collaboration

Mondini et Micvac étendent leur collaboration

Plus d'articles