Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Economie circulaire

Loop Industries et Suez s’associent dans le recyclage du PET

Arnaud Jadoul

Mis à jour le 10/09/2020 à 09h30

Sujets relatifs :

, ,
Loop Industries et Suez s’associent dans le recyclage du PET

La maquette de la future usine de Loop Industries et Suez.

Les deux partenaires vont construire une usine en Europe de l’ouest pour produire 75 000 tonnes de plastique de qualité alimentaire par an en 2023. -

Le canadien Loop Industries et le français Suez ont annoncé ce jeudi 10 septembre un partenariat pour construire la première usine Infinite Loop en Europe. S’appuyant sur la technologie de recyclage chimique, ou « amélioré », par dépolymérisation de Loop, elle produira 75 000 tonnes de polyéthylène téréphtalate (PET) de qualité alimentaire par an, « soit l’équivalent de 4,2 milliards de bouteilles » en PET alimentaire 100 % alimentaire recyclé et recyclable à l’infini », indiquent les deux entreprises dans un communiqué.

Une mise en service en 2023

Cette unité Infinite Loop sera la plus grande installation au monde. Elle devrait représenter un investissement de 75 millions d’euros, selon L’Usine nouvelle. La sélection finale du site et les travaux d’ingénierie devraient être achevés d’ici mi-2021, l’entrée en fonctionnement étant programmée pour 2023. « Nous réfléchissons au lieu le mieux adapté, sans doute en Europe de l’Ouest et peut-être en France », indique Jean-Marc Boursier, directeur général adjoint en charge des opérations de Suez, à notre confrère. Ce sera la seconde usine de Loop, le canadien en préparant une actuellement en Caroline du Sud, aux Etats-Unis, avec Indorama.

Une économie de 418 000 barils de pétrole

Le procédé de dépolymérisation de Loop, à faible intensité énergétique, permet de recycler les déchets en PET, qu’ils soient très souillés, complexes – notamment colorés – ou dégradés, ainsi que les fibres de polyester, à l’infini, sans perte de qualité de la matière traitée. Elle permettra de réduire les émissions annuelles de CO2 de 180 000 tonnes par rapport à la production de PET vierge issu de ressources fossiles, « soit l’équivalent d’environ 418 000 barils de pétrole ».

« Complémentarité entre les solutions de recyclage mécaniques et chimiques »

« Suez se mobilise depuis plus de dix ans dans le recyclage mécanique des plastiques. En 2019, nous avons traité 450 000 tonnes de plastique à travers l’Europe et produit 150 000 tonnes de plastique recyclé. Convaincus de la complémentarité entre les solutions de recyclage mécaniques et chimiques, nous sommes ravis de participer à ce projet novateur. Ce partenariat nous permettra d’élargir notre offre et nos solutions, mais aussi d’améliorer les performances économiques et environnementales de nos clients industriels, tout en assurant une gestion durable des ressources », commente Jean-Marc Boursier.

« L'Europe se mobilise »

Pour sa part, Daniel Solomita, fondateur et Pdg de Loop Industries, déclare : « Le développement de nos technologies à travers l’Europe a toujours été d’une importance stratégique pour Loop et ses clients. L’Europe se mobilise vis-à-vis des plastiques d’origine pétrochimique en introduisant des réglementations et des taxes plus strictes. Au niveau mondial, elle fait figure d’exemple en matière de transition vers une économie plus circulaire. La technologie Infinite Loop permet de créer les infrastructures dont les pays ont besoin pour éliminer les déchets plastiques et augmenter leur taux de recyclage. Le développement de Loop est adapté aux besoins de ses clients pour leur permettre d’atteindre, voire dépasser leurs objectifs d’intégration de matériaux recyclés dans leurs emballages, mais aussi de les recycler à l’infini, sans compromis sur la qualité. »

Loop Industries a développé une technologie de dépolymérisation par solvants – repolymérisation qui permet de transformer à l’infini tous les types de déchets de PET en matière plastique apte au contact alimentaire. L’entreprise a signé des contrats avec, entre autres, Coca-Cola European Partners, PepsiCo, L’Oréal et L’Occitane.

Spécialiste de la gestion de l’eau et des déchets, Suez a réalisé un chiffre d’affaires de 18 milliards d’euros en 2019 et emploie 89 000 personnes.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

La Feve veut promouvoir le verre à travers une nouvelle gravure des bouteilles

Profession

La Feve veut promouvoir le verre à travers une nouvelle gravure des bouteilles

La Fédération européenne du verre d’emballage a dévoilé le 24 novembre un nouveau logo. À travers lui, l’association professionnelle souhaite rappeler aux consommateurs les avantages de cette[…]

26/11/2020 | BoissonsTous secteurs
ASV Packaging mise sur les barquettes Halopack

Economie circulaire

ASV Packaging mise sur les barquettes Halopack

Un double emballage compostable pour les tomates Elmira’s Own

Un double emballage compostable pour les tomates Elmira’s Own

Un AMI pour la préparation du polystyrène à recycler

Profession

Un AMI pour la préparation du polystyrène à recycler

Plus d'articles