Nous suivre Emballages Magazine : l'actualité de l'emballage et du conditionnement

Profession

Quand le design se joue du Covid-19

Pierre Monnier

Sujets relatifs :

, ,
Quand le design se joue du Covid-19

Lisa Videau a détourné les emballages de Monoprix pour les mettre à l'heure de l'épidémie de Covid-19 et du confinement.

© Lisa Videau

Alors que le pays s’adapte aux gestes barrière, certains créatifs s’inspirent de cette période. C'est le cas de l'étudiante Lisa Videau qui a détourné les fameux emballages à message de Monoprix pour les adapter aux ressentis des consommateurs durant le confinement. -

Lisa Videau ne s’attendait pas à susciter autant de réactions. L’étudiante en MBA création et stratégies publicitaires à l’école de communication l’Efap, de Paris, a publié sur ses réseaux sociaux des concepts de design packaging inspirés des emballages de Monoprix. L’enseigne inscrit depuis longtemps sur ses produits des messages humoristiques. Mais à l’heure de l’épidémie de Covid-19, Lisa Videau a adapté ces messages pour dédramatiser la situation qui imposait un confinement, des mesures de distanciation et de protection.

Représenter notre état d'esprit

« Parce que Monoprix est le seul magasin où je vais depuis maintenant deux mois, j’ai imaginé quelques packagings représentatifs de notre état d’esprit », écrit-elle sur LinkedIn en joignant quelques visuels de son travail qui viendront alimenter son book, à retrouver en ligne. « N’oubliez pas les zestes barrières », rappelle ainsi une bouteille de jus de citron, « Il moutarde de pouvoir sortir », indique un bocal en verre ou « Nos retrouvailles ne saumon que meilleures », prévient encore un plat préparé.

« J’ai travaillé sur des campagnes sérieuses, engagées, mais avec ces packagings Monoprix, j’avais envie de provoquer quelques sourires, véhiculer des messages de façon décontractée et avec un léger ton d’humour, précise Lisa Videau à Emballages Magazine. J’ai été très surprise de l’ampleur que ce post a prise. » Le post de l’étudiante affiche près de 14 000 réactions et plus de 300 commentaires.

Témoigner sa reconnaissance

Mais ces emballages ne sont pas les seuls détournements réalisés par la jeune femme durant le confinement. Alors que l’épidémie de coronavirus mettait les hôpitaux sous tension, Lisa Videau a repris la fameuse couleur Pantone de l’année. Si le « Classic Blue » a été mis à l’honneur pour 2020 par l’entreprise américaine, l’étudiante a jugé bon de remplacer cette couleur par le « Brilliant White ». Car si le design peut faire sourire, il peut également témoigner toute notre reconnaissance envers une profession essentielle.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Emballages Magazine


Nous vous recommandons

Guillin intègre du plastique « marin »

Economie circulaire

Guillin intègre du plastique « marin »

Le groupe français d’emballage alimentaire a conclu un partenariat pour l’Europe avec Prevented Ocean Plastic et incorpore du rPET issu de déchets collectés sur les côtes d’Indonésie. - Les[…]

Anatolia sécurise l’export avec Ishida

Investissements

Anatolia sécurise l’export avec Ishida

Le vrac devrait se déconfiner rapidement

Le vrac devrait se déconfiner rapidement

Smurfit Kappa substitue du carton ondulé au PSE

Economie circulaire

Smurfit Kappa substitue du carton ondulé au PSE

Plus d'articles